About: Ariel Bonux

Ariel Bonux
Profile:

Ariel Bonux n’est pas un cadeau. Personnage indiscipliné, moqueur sans vergogne, schizophrène en puissance, l’homme fait parler la poudre de sa plume acide et son style je m’en- foutiste amuse ou énerve, mais il s’en tamponne. D’après lui il aurait sévi comme directeur artistique dans d’obscurs labels associatifs, qui de source sûre depuis son départ n’ont de cesse de multiplier les projets. Sa culture première fut le hip-hop, où il gravita de formation en formation pour passer du métal à l’électro, puis au folk et plein d’autres trucs qui ne l’ont jamais amené bien loin. Certaines personnes qui ont la malchance de le côtoyer vous le diront, ce garnement hyper actif a une idée à la minute et ne cesse de trainer ses frustrations artistiques. Il est le premier à dire "un critique d’art ou de cinéma est en fin de compte un peintre ou un réalisateur raté" car il en est l’exemple parfait...   Hé ! ce n’est pas très sympathique comme description là ! On reprend tout et on recommence, non mais ! Je me présente : Ariel Bonux, adulescent trentenaire et grand escogriffe patenté… pardon Envraké mais peu importe, mon but est de dénicher, mettre en lumière à mon niveau des artistes qui ne sont pas forcément sous les spotlights, car trop foutraques ou pas assez hype, non signés sur des structures copains-copains avec certains magazines ou webzines dont je tairai les noms parce que je les emmerde (et ils me le rendent bien car ils s’en contrefichent de ma piètre existence... pfff monde de merde).   Passionné, volontaire, épicurien, usant de l’onanisme car asexué, j’aime me promener dans la rue sans aucun apparat en chantant tralalalalala, alors si toi aussi tu as des tendances exhibitionnistes, crie mon nom par ta fenêtre. Non, attends ! contactes Envrak pour que l’on se paie une tranche : c’est moins risqué. Ou bien poke-moi, j'tai laissé mon Facebook. Top 5 des films que tu dois voir sinon tu crains : 1 Rubber de Quentin Dupieux 2 Itchi the killer de Takashi Miiké 3 Moi, toi et tous les autres de Miranda July 4 Babylon USA de Eric Mendelsohn 5 Akoibon de Edouard Baer   Top 5 des artistes que tu te dois d’avoir écouté un minimum une fois avant de décéder : 1 Alain  Kan 2 Death Grips 3 The Monks 4 The Unicorns 5 Acid Mother Temple   Top 5 des bouquins que tu te dois d’avoir lu si tu veux que je t’adresse la parole : 1 Les bébés de la consigne automatique de Ryu Murakami 2 L’écume des jours de Boris Vian 3 What’s going on, Marvin Gaye ? de Ben Edmonds 4 Parklife de Yoshida Shuichi 5 Dada, la révolte de l’art de Marc Dachy   Top 5 des séries dont j’ai regardé plus d’un épisode entier : 1 L’homme de l’Atlantide 2 Cagney et Lacey 3 Corky 4 Nash Bridges 5 Pacific Blue

Website

http://fr-fr.facebook.com/people/Ariel-Bonux/100000049086683

Contact:

Email Ariel Bonux

Posts by Ariel Bonux

Laurent Santi taille un cost’art à Ben Vautier

Laurent Santi pense que Ben se fout de la gueule du monde Nous avons voulu savoir pourquoi.

Read | 7 Comments | Tags: Artistes · Arts

Robocop est marseillais

Ariel Bonux a rencontré Robocop… Sur la Canebière


[Hip-Hop] Entretien avec 13Pulsions & Noza

Un grapheur et un producteur belge, pour du rap aux accents latins


Casse-tête chinois : l’épisode de trop ?

Un petit-air de déjà vu et de pipeau pour cette Auberge volume III


Blood ties : Canet trop ambitieux ?

Guillaume Canet lance sa carrière américaine. Pour le meilleur et pour le pire


TV is the drug

Tourne le bouton OFF et rejoins la réalité… Ou pas


Fromage Lounge

Richard Cheese : un crooner salace marrant, mais pas que .


Lou Bond, agent secret de Stax Records

La voix inoubliable d’un artiste voué à l’oubli.


Une étoile est née (ou presque)

Grandeur et décadence d’une starlette à grande bouche


J’aime pas la fête de la musique

21 Juin c’est l’été, mais hélas aussi la Fête de la Musique.


next page