Ce soir, on buche

24/12/10 par  |  publié dans : Carnets, Cuisine | Tags : ,

On voyait mal comment terminer ce calendrier de l’Avent autrement qu’avec une recette de saison.
La bûche : un incontournable. Certes, mais si on l’a oubliée ou que les pâtisseries ont été dévalisées, qu’est-ce qu’on fait à cette heure-ci ? et bien on fait confiance à son cher petit Envrak.

Ingrédients pour 6 personnes :

50 cl de crème fraîche liquide
100g de chocolat noir, au lait ou blanc ou à ce que vous voulez 3 c à soupe de cannelle en poudre (plus ou moins suivant vos gouts)
100g de sucre cassonade
2 ½ feuilles de gélatine
4 tranches de pain d’épice ou de quatre quarts toujours selon vos gouts, des spéculos, des pats bretons ou un mesclun de tout ça.
Éléments de décoration

Faites ramollir les feuilles de gélatine, dans une assiette d’eau froide 10 minutes.
Cassez le chocolat en morceaux, le faire fondre dans une casserole, avec la crème fraîche liquide, le sucre et la cannelle.
Faire cuire sans porter à ébullition. Sortir la casserole du feu.
Essorer les feuilles de gélatine et les faire fondre dans la crème chocolatée chaude.
Tapissez un moule à cake de film plastique. Versez la panna cotta ainsi obtenue (légèrement refroidie tout de même) dans le moule.
Coupez des tranches de pain d’épices et posez-les délicatement sur le dessus du plat, de manière à ce qu’elles touchent la crème.
Refermez le moule de film plastique et placez au réfrigérateur au moins 3 heures avec aussi un passage par le congélateur si nécessaire cela dépendra de votre frigo).
Au moment de servir, démoulez la bûche en la retournant sur un plat et en retirant le film plastique.

Décorez votre bûche de Noël, de bâtons de cannelle et de vermicelles de sucre de couleur ou de ce que vous voulez.

Nb : Vous pouvez aussi rajouter une pomme coupée en petits dés à votre panna cotta.

Pour la déco, n’hésitez pas à vous faire plaisir !

Précédemment dans l’Avent-Vrak :
Jour 23 – Noël underground (pas pour les enfants)
Jour 22 – Amour à double tranchant
Jour 21 – Le Père Noël est un sadique
Jour 20 – Pour une ambiance musicale bien pourrie
Jour 19 – Réhabilitons le Père fouettard !
Jour 18 – Les gremlins atomisent Noël
Jour 17 – Soupe choco-neige
Jour 16 – Noël à Tokyo
Jour 15 – Un cauchemar de Noël par Desplechin
Jour 14 – Belle-mère, belle-fille
Jour 13 – L’Avent-vrak d’avant
Jour 12 – La petite fille aux allumettes
Jour 11 – Tokyo godfathers
Jour 10 – Mémère Noël
Jour 9 – Noël comme à la maison
Jour 8 – Noël, ça troue l’cul !
Jour 7 – Le jeu de société, à nouveau tendance
Jour 6 – Le Sapin vert, une Histoire rouge
Jour 5 – Le combat de Noël : Tino 1 – Lily 0
Jour 4 – Un pyjama et bonne chance dans la vie
Jour 3 – Le noël de Saute-Flocon
Jour 2 – Une nuit avec Biolay
Jour 1 – Les marrons glacés

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire