FIMé #8 : Le Sud célèbre les musiques d’écran et les monstres !

29/10/12 par  |  publié dans : Cinéma, Concerts, Musique | Tags : , ,

Quel est le point commun entre le mois de novembre, un célébrissime monstre chauve aux doigts crochus, des dizaines de formations musicales contemporaines et la ville de Toulon (connu pour son port militaire, son populaire marché provençal ou son passé -heureusement passé- politique plus que douteux)?
Réponse : le réjouissant festival FIMé !

“Les films d’hier sur des musiques d’aujourd’hui”

Voilà le concept du FIMé, Festival International des Musiques d’Écran, qui souffle cette année ses 8 bougies. Festival pluridisciplinaire, le FIMé est le fruit d’un croisement entre musique et cinéma, créant ainsi une catégorie à part entière : « les Musiques d’Écran ». L’édition 2012 se déroulera du 2 au 10 novembre dans plusieurs villes varoises de l’agglomération Toulonnaise (Toulon, La Valette, La Garde, Hyères, Saint-Mandrier, Six-Fours ou encore Ollioules). Les festivités se clôtureront en beauté les 1er et 2 décembre à l’Opéra de Toulon dans un week-end magique où grands et petits (re)découvriront l’un des plus mythiques personnages de l’histoire du cinéma : Charlot.

Dans la tradition du ciné-concert

Depuis 2005, le Festival International des Musiques d’Ecran explore les croisements entre musique et cinéma sur le principe du ciné-concert, soit l’accompagnement de films muets par des musiciens jouant au pied de l’écran. La plupart des films accompagnés sont bien évidemment tirés de la période qui s’étend de 1895, date de l’invention du cinématographe à la fin des années 20. En un peu plus de trente années, le langage cinématographique a quasiment été inventé dans sa totalité laissant des chefs d’œuvre, parfois méconnus ou inconnus. C’est – bien sûr – un des objectifs du festival que de présenter ces perles du septième art avec des musiciens qui sauront leur donner une vie et du sens à notre époque. Car l’autre ambition du festival est d’offrir des espaces de création à des compositeurs et musiciens d’aujourd’hui (électro, rock, jazz, musique contemporaine) en leur proposant de livrer leur vision musicale des films, et de provoquer ainsi de véritables rencontres entre musiques et images.

Des créations originales que vous pourrez écouter tout au long de ces 9 jours, et dans des lieux superbes. L’occasion de découvrir le magnifique Opéra à l’italienne de Toulon, l’intimiste Théâtre Denis et l’artistique Villa Noailles (Hyères) ou encore le nouveau Théâtre contemporain Liberté ouvert il y a un an par les frères Berling.

Faut se faire à tout : en 2012, les monstres arrivent en ville !

Suivi par un public de plus en plus fidèle, le festival continue cette année d’explorer cette forme de spectacle spécifique qu’est le ciné-concert en proposant cette année encore une thématique des plus enthousiasmantes : Monstres & Cie !

En 2012, ce sont donc les monstres les vedettes. Ça tombe bien, le festival débute quelques jours après Halloween : on reste dans l’ambiance. Au détour d’un théâtre sombre ou d’un opéra hanté, vous croiserez donc entre autres l’affreux Nosferatu de Murnau, l’inquiétant Dr Caligari, Le Golem version 1920, le Docteur Jekyll et son double pervers Mr Hyde, les dinosaures en carton pâte de The lost world, les morts vivants de Romero ou encore ce fada de Charlie Chaplin qui clôturera ce fabuleux festival en tout début décembre lors d’un week-end dédié au jeune public.

Pour les amateurs de frissons, les puristes du cinéma, les nostalgiques ou les curieux qui souhaitent tenter l’aventure, voici les détails de la prog. Quant à nous, on y sera, on vous en reparle très vite !

Ouverture du Festival :

* Vendredi 2 novembre – Théâtre Marelios (La Valette du Var) – 21H
LE GOLEM de Paul Wegener (1920) accompagné par NLF3 (Electro-pop)
* Samedi 3 novembre – Cinéma Marc Baron (Saint Mandrier) – 21H
LOULOU de Georg Wilhelm Pabst (1929) accompagné par CHRISTOFER BJURSTRÖM (Piano)
* Dimanche 4 novembre – Salle Jean Moulin (Ollioules) – 15H
DOCTEUR JECKYLL & MR HYDE de John S. Robertson (1920) accompagné par CHRISTOFER BJURSTRÖM TRIO (Jazz)
* Mardi 6 novembre – Cinéma Daudet (Six Fours les Plages) – 21H
LA NUIT DES MORTS VIVANTS de George A. Romero (1968) accompagné par CHRISTIAN VIALARD (Musiques électroniques)
* Mercredi 7 novembre – Théâtre du Rocher (La Garde) – 20h30
THE LOST WORLD de Harry O. Hoyt (1925) accompagné par KLEZMER COMBO (Jazz)
* Jeudi 8 novembre – Théâtre Liberté (Toulon) – 20H30
NOSFERATU de Friedrich W. Murnau (1921) accompagné par TURZI (Electro pop)
* Vendredi 9 novembre – Villa Noailles (Hyères) – 21H
FILMS INEDITS DE PIERRE CLEMENTI accompagnés par EPPLAY & TAKAHASHI (Musiques électroniques)
* Samedi 10 novembre – Théâtre Denis (Hyères) – 21H
LE CABINET DU DR CALIGARI de Robert Wiene (1919) accompagné par C BARRÉ (Musique contemporaine)

Clôture du festival : «UN WEEK-END AVEC CHAPLIN»

* Samedi 1er décembre – Opéra de Toulon – 20H
LA RUEE VERS L’OR de Charlie Chaplin (1925), accompagné par L’ORCHESTRE DE L’OPÉRA DE TOULON (Musique originale : CHARLIE CHAPLIN & Direction : TIMOTHY BROCK)
* Dimanche 2 décembre – Opéra de Toulon – 14H30
LE CIRQUE de Charlie Chaplin (1928), accompagné par L’ORCHESTRE DE L’OPÉRA DE TOULON (Musique originale : CHARLIE CHAPLIN & Direction : TIMOTHY BROCK)

Toutes les infos sur le site officiel : http://www.fimefestival.fr/accueil.html

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire