Fimé #9 : c’est maintenant !

03/11/13 par  |  publié dans : Cinéma, Concerts, Musique | Tags : , ,

fime9
Du 1er au 10 novembre 2013, le Festival International de Musique d’Écran reprend ses quartiers dans l’agglomération Toulonnaise. Le principe ? Explorer les croisements entre musique et cinéma sur le principe du ciné-concert, soit l’accompagnement de films muets par des musiciens jouant en direct au pied de l’écran. Depuis 2005, le Fimé propose ainsi des savoureuses propositions musicales d’aujourd’hui (jazz, improvisations, acoustiques, électroniques ) avec un seul mot d’ordre : créativité.

Faire revivre la richesse du cinéma muet

La plupart des films accompagnés sont tirés de la période qui s’étend de 1895, date de l’invention du cinématographe, à la fin des années 20. En un peu plus de 30 ans, le langage cinématographique a quasiment été inventé dans sa totalité laissant des chefs d’œuvres, parfois méconnus ou inconnus. L’un des objectifs du festival est bien sûr de faire découvrir ou redécouvrir ces perles du septième art, avec des musiciens qui sauront leur donner une vie et du sens à notre époque.

L’autre ambition est d’offrir des espaces de création à des compositeurs et musiciens d’aujourd’hui en leur proposant de livrer leur vision musicale des films, et de provoquer ainsi de véritables rencontres entre musiques et images.

2013 : En avant la Comédie !

Visuel-FIME-9-2013Après huit années à explorer le cinéma muet, le FiMé s’intéresse « enfin » à son genre de prédilection : la comédie. Car à l’origine, le cinéma n’était qu’une attraction foraine, à destination d’un public populaire, amateur de farces et de loufoqueries, et ce, au grand dam des Frères Lumière qui voyaient dans le cinématographe un formidable outil scientifique. Mais en marge de ces innombrables films bon marché, basés sur les mêmes procédés comiques souvent pitoyables (coup de pied aux fesses, peau de banane, etc.), certains ont dès le début réussi à imprimer leur propre style.

Le Fimé rendra donc hommage à ces génies de la comédie : Le premier d’entre eux, Georges Méliès, connu comme l’inventeur des trucages au cinéma et désormais reconnu pour son génie créatif, le Français Max Linder, avec son personnage de dandy raffiné, qui a fait glisser progressivement le cinéma de la bouffonnerie vers la comédie, le producteur majeur, Mack Sennett (qui révéla Charlie Chaplin, Fatty Roscoe Arbuckle qui lui-même découvrira Buster Keaton… ) ou encore Laurel & Hardy, protagonistes d’une soirée de clôture dédiée au célèbre tandem américain.

Autres invités de taille, les musiciens du groupe Les Voix animées (pétillante équipe de jeunes chanteurs dont la spécialité est le chant d’ensemble un par voix a cappella), l’ Orchestre de l’Opéra de Toulon, l’artiste britannique Scanner (qui a notamment travaillé avec Danger Mouse et Radiohead) ou encore le japonais Joe Hisaishi, compositeur attitré des films de Hayao Miyazaki et Takeshi Kitano (!), viendront il illuminer de leur travail les projections.

Le meilleur moyen de se faire une idée, venez vous faire une toile ! Promis, vous ne le regretterez pas.

Programme

Vendredi 1er novembre- 21h
Monte là-dessus de Fred Newmayer (1923, USA) avec Harold Lloyd
Musiciens : Laurent Marode, Karim Gherbi, Abdesslem Gherbi (Trio Jazz)
Lieu : Cinéma Le Royal, Toulon.

Samedi 2 novembre- 20h et Dimanche 3 novembre -14h30

Le Mécano de la General de Clyde Bruckman (1927, USA) avec Buster Keaton
Musiciens : Orchestre de l’Opéra dirigé par Alexandre Myrat et sur une musique originale de Joe Hisaishi.
Lieu : Opéra de Toulon.

Mardi 5 novembre – 19h30
Soirée Bon Anniversaire Max ! Courts métrages de Max Linder : Amour tenace, Max a peur de l’eau et Entente cordiale (1912)
Musique : Télémaque
Lieu : Maison des Comoni, Le Revest-Les-Eaux.

Mercredi 6 novembre- 19h

Charlot, Octave & Bobine (courts-métrages de Charlie Chaplin)
Musique : les Voix Animées (musique vocale)
Lieu : Théâtre Marelios, La Valette-du-Var .

Jeudi 7 novembre- 21h
Carte blanche à Optical Sound, Films d’Alain Resnais
Musique : Scanner (musiques électroniques)
Lieu : Villa Noailles, Hyères.

Vendredi 8 novembre-20h30

Charley Chase Follies de Léo Mc Carey (courts-métrages)
Musique : Philharmonique de la Roquette (trio jazz)
Lieu : Théâtre du Rocher, La Garde.

Samedi 9 novembre- 20h30

Soirée En plein dans l’œil ! de George Méliès (courts-métrages)
Musique : Alcoléa & Cie (musique poétique)
Lieu : Théâtre Liberté, Toulon.

Dimanche 10 novembre- 15h
Soirée de clôture Laurel & Hardy, The Best (courts-métrages)
Musique : A. Habib et R.Rossignol (duo piano)
Lieu : Salle Jean Moulin, Ollioules.

Plus d’informations :
* Infos et réservations au 07. 81. 26. 26. 11.
* www.fimefestival.fr

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Les commentaires sont clos.