Perdrix

10/06/19 par  |  publié dans : A la une, Cinéastes, Cinéma, Festival | Tags : , , , , ,


Copyright Droits réservés

Synopsis : Pierre Perdrix vit des jours agités depuis l’irruption dans son existence de l’insaisissable Juliette Webb. Comme une tornade, elle va semer le désir et le désordre dans son univers et celui de sa famille, obligeant chacun à redéfinir ses frontières, et à se mettre enfin à vivre.

Avis : Cette année, la Quinzaine des réalisateurs semblait bien virer vers la comédie absurde française. Ainsi, après Le Daim de Quentin Dupieux, et Yves de Benoît Forgeard, voici Erwan Leduc et son film Perdrix. Seulement voilà : à cette tonalité, il y a ceux qui la maîtrisent et ceux qui s’y essaient. Et si on loue une volonté indéniable de traiter de manière originale de l’ennui et du besoin de s’émanciper, d’aller vers un ailleurs symbole de renouveau, on ne parvient pas à saisir l’envol des Perdrix. Le manque de finesse au sein de la structure scénaristique matérialisé par un montage redondant et qui n’en finit jamais d’essayer en vain de décoller, en vient à lasser le spectateur. C’est dommage car il y avait matière à proposer une romance fraîche et ingénieuse, ainsi qu’un regard malicieux sur la routine de ce lieu-dit où la seule activité touristique reste, aujourd’hui encore, la reconstitution de la Guerre Mondiale. Malgré une jolie interprétation de Swann Arlaud et Maud Wyler et quelques tentatives de mise en scène, cette virée en campagne tourne vite en rond. On a alors la sensation d’assister à un projet bancal et surtout inabouti et c’est très décevant.

Sortie : Le 14 Août 2019 (Durée 1h39)

Distribution : Pyramide

De Erwan Leduc Avec Swann Arlaud et Maud Wyler

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire