Vif-Argent

18/05/19 par  |  publié dans : A la une, Cinéastes, Cinéma, Festival | Tags : , , , , ,


Copyright Les Films du Losange

Synopsis: Juste erre dans Paris à la recherche de personnes qu’il est seul à voir. Il recueille leur dernier souvenir avant de les faire passer dans l’autre monde. Un jour, une jeune femme, Agathe, le reconnait. Elle est vivante, lui est un fantôme. Comment pourront-ils s’aimer, saisir cette deuxième chance ? :

Avis: C’est un long métrage « ovni » que nous propose Stéphane Batut. Avec son documentaire Le rappel des oiseaux où il filmait le déroulé d’une cérémonie funéraire au cœur d’une région tibétaine, le cinéaste montrait que la grande faucheuse rôde partout autour des vivants. Cette fois, il passe du côté des morts qui cherchent à revenir à la vie, “des morts-vivants”. Un questionnement troublant et perturbant sur la position et la condition des mortels sur Terre et dans l’au-delà, sur la frontière délicate du passage de l’un à l’autre. Ainsi, cette histoire d’amour, intensément poétique et lyrique, entre Agathe (Judith Chemla) pleine de vie et un tantinet rêveuse et Juste (Thimothée Robart) qui ne trouve pas de raison d’exister, même parmi les morts, avant de se rencontrer. Elle lui redonne goût à la vie, il continue de la faire fantasmer. Une symbiose tournée avec beaucoup de sensualité, de simplicité et de fragilité au travers d’un filmage aux plans resserrés sur les corps, les peaux, les sens, et toujours empli de lumière, avant d’éloigner ces deux moitiés dans leur monde respectif, comme s’ils cherchaient à échapper au jugement dernier et à l’oubli des défunts. Cette dualité des deux mondes que tout rapproche si ce n’est la vie, pose la question des souvenirs, de la perte de l’être cher, à ce qu’il y a ensuite, de façon riche et malicieuse. Particulière également, bercée d’optimisme et d’apaisement au point qu’à la fin de la projection, on aurait presque envie, nous aussi, de rêver éveillé. Encore un peu.

Sortie le 28 Août 2019 (Durée 1h46)

Distribution: Les films du Losange

De Stéphane Batut Avec Judith Chemla et Thimothée Robart

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire