Romanvrak : Gagatorium de Christie Ravenne

29/10/13 par  |  publié dans : Livres, Romans | Tags :

493520

Pas si gaga que ça, Christie Ravenne est une ancienne journaliste. Après sa retraite, elle a passé 4 ans dans une maison de retraite (une résidence médicalisée pour être exacte), enfin plutôt un “mouroir doré” comme elle l’écrit. Quatre années durant lesquelles elle a vu et subi de nombreuses maltraitances physiques et psychologiques. Elle aurait pu y perdre la tête, elle y a déjà perdu sa santé et son patrimoine….

“Un vieux bien conservé (moi) vit avec effroi son admission dans un service qui lui renvoie l’image de l’ “ALTER EGO “. Cet autre moi-même – moi demain. Moi après-demain. Cette image dévalorisante me poursuit depuis que je suis à la résidence. Cette image d’un “objet” que l’on bouscule, insulte, méprise, contredit, minimise, trimballe à droite à gauche… Alors que moi, je me prends encore pour un “sujet “. “Je pense, donc je suis”, m’a-t-on appris à l’école. “

Alors elle témoigne, avec son ouvrage Gagatorium, où elle dépeint son quotidien. Elle dénonce et accuse avec un ton vif, acerbe sans oublier une touche d’humour qui rend le tout encore plus touchant et poignant. Ceux qui ne sont déjà pas fan de ces institutions seront confortés dans leur esprit. Sans oublier que tout propos est appuyé d’exemples qui offrent un portrait vraiment terrible. Pas étonnant de lire que l’auteur à songé au suicide… Mais elle préfère se battre et surtout témoigner.

“La loi de Ker-Eden n’est inscrite nulle part , mais elle est impérative. Les remises à Moïse ! “tu ne tueras point…..( la directrice ) Tu obéiras en tout temps et en tout lieu. Tu paieras tes servitudes sans jamais poser de questions … Et tu mangeras ton poids en gâteaux , car Dieu et la directrice t’aiment…”

Sans remettre une seule seconde son récit en doute, il faut bien reconnaître que toutes les maisons de retraite ne sont pas aussi horribles que celle dans laquelle elle a vécu. Il existe des aides 9782213672298soignantes qui veillent sur leurs résidents comme sur leur famille, mais il ne faut pas oublier que c’est un métier extrêmement difficile. Un témoignage poignant et intéressant mais à prendre avec un certain recul.

Gagatorium de Christie Ravenne
Ed. Fayard / Déjà disponible en librairies

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire