Susan Hopper : Une nouvelle malédiction

08/07/13 par  |  publié dans : Livres, Romans | Tags : , ,

susan

Susan, orpheline depuis l’âge de trois ans, a toujours eu quelques difficultés à s’adapter dans les familles qui ont voulu l’accueillir. Cependant, quand les Hopper passent la porte de l’orphelinat, Susan sait. C’est eux qu’elle a toujours attendu. C’est la famille qu’elle cherchait.

“Elle ferma les yeux, le parfum s’insinua dans les méandres de son esprit et, après en avoir pris intégralement possession, ouvrit en grand une des portes de sa mémoire, jusqu’alors fermée à double tour.”

C’est au cœur de l’Ecosse que prend place la nouvelle série fantastique de Cendrine Wolf et Anne Plichota. Dès les début, le mystère entourant la jeune Susan est la clef du récit. Mais elle ne sera pas seule dans cette aventure. Entourée d’Eliot, un garçon atteint de la maladie de la lune (le moindre rayon du soleil peut le tuer), d’Alfred, un grand-père excentrique à souhait et d’une petite boule de poils, Georgette, qui adore les caresses, Susan devra enfin affronter son passé et ses ancêtres.

L’univers ici est aussi riche que passionnant, les détails fourmillent et les descriptions permettent de s’enfoncer toujours plus intensément dans ce récit. On se laisse prendre au piège de cette histoire qui distille savamment au fil des pages les éléments qui permettent d’en savoir un peu plus sur cette malédiction. On s’attache rapidement aux personnages.

Loin d’un Hunger Games concernant l’action ou d’un Harry Potter pour le fantastique et la richesse de l’univers, cette trilogie commence cependant très fort et n’a pas à rougir face à ces aînés. Il ne faut pas oublier que ce roman s’adresse aux jeunes ados. L’écriture est simple et directe. Les auteurs vont droit au but en s’attardant tout de même sur les sentiments des jeunes héros.

“La maison brûlait et elle, minuscule petite fille agenouillée sur son lit, regardait le spectacle flamboyant, beaucoup plus impressionnant que celui auquel elle était habituée quand elle regardait son père travailler.
Il avait fait les choses en grand, cette fois-ci. Ces étincelles, les flammes qui couvraient les murs et le plafond, ce rugissement de fauve, c’était si beau ! Comment aurait-elle pu s’empêcher d’applaudir ?”

susan-hopper,-tome-1--le-parfum-perdu-3860283-250-400Il y a tous les ingrédients dans Susan Hopper pour attirer un maximum de lecteur : action, fantastique, humour, amour et drame. Ce premier tome, prometteur, captive son public et fait en sorte qu’il attende avec une certaine impatience la sortie des deux prochains volumes. Une chose est sûre, on veut savoir comment Susan va briser la malédiction entourant sa famille.

Susan Hopper – Tome 1 : Le Parfum perdu d’Anne Plichota et Cendrine Wolf
Ed. XO éditions / Déjà disponible en librairies
A partir de 13 ans

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire