2014/2015 : Le nouveau cru série est arrivé

05/06/14 par  |  publié dans : Médias, TV | Tags : , ,

Entre le Festival de Cannes et l’annonce des Upfronts (week-end d’annonce des nouveaux programmes séries des cinq networks : ABC, FOX, CBS, NBC et The CW), le mois de mai ne nous as pas laissé vraiment souffler. On arrive donc avec un peu de retard pour vous parler de ces fameux Upfronts. Enfin, mieux vaut tard que jamais. On vous propose d’en savoir un peu plus sur les nouveautés séries qui vont envahir les écrans de septembre 2014 à mai 2015 tout en faisant un point sur les annulations et renouvellements marquants de cette année.

ABC mise sur la comédie musicale

tumblr_n5e1k9sw6v1qgd7huo1_500Malgré une première saison controversée pour Marvel’s Agent of Shield (la presse et les spectateurs oscillent entre haine et amour), la chaîne décide de miser doublement sur cette licence avec la commande d’Agent Carter. Les fans des films Captain America pourront y retrouver l’actrice Hayley Atwell qui reprendra son rôle de Peggy Carter. Contrairement à sa “grande soeur”, Agent Carter se déroulera en 1946 et prendra place (dans la chronologie Captain America) juste après la perte de Steve Rogers. Si cette série est l’une des principales annonces de la chaîne, il y en a une autre qui fait déjà pas mal parler d’elle.

Il s’agit de Galavant qui mêlera comédie, conte de fées et musique. Galavant sera donc le personnage principal de cette série hors du commun. Il aura pour mission de se venger du roi venant de lui voler son grand amour. Ce projet surfe directement sur le succès connu par Once Upon a Time (renouvelée pour une 4ème saison) qui a remis au goût du jour les contes de fées avec une lecture contemporaine et libre. Alors que les fans de OUAT rêvent de voir Edward Kitsis et Adam Horowitz (créateurs de la série) pondre un épisode musicale (vu que la majorité du cast chante et joue d’un instrument), il faudra pour le moment se contenter de cette alternative. Au vu du nombre de sourires que la première bande-annonce provoque autant dire que le pari est plutôt réussi, reste à savoir si le tout fonctionnera sur la durée.

Dans un genre beaucoup plus sérieux et ancré dans la réalité, American Crime risque de faire du bruit. Elle se focalisera sur un crime racial et le procès en découlant le tout mettra en lumière les questions ethniques encore fortement présentes aux Etats-Unis (et à travers le monde au vu des dernières élections européennes). Attendu au tournant, John Ridley le scénariste de 12 Years a Slave est aux commandes, tandis que Felicity Huffman fera son retour sur le petit écran après l’arrêt de Desperate Housewives.

Si ces deux dernières séries sont définitivement sur notre “to watch list”, Selfie pourrait aussi y trouver une petite place. Cette relecture 2.0 du classique My Fair Lady a de quoi intriguer et inquiéter un peu aussi. Eliza Dooley (Karen Gillan) n’essayera pas ici de se transformer en femme du monde, mais plutôt en reine des réseaux sociaux en cumulant les “J’aime” et les followers. Manque de chance, son obsession des réseaux sociaux pourraient bien se retourner contre elle. Elle va alors engager les services d’un spécialiste du marketing pour travailler son image.

CBS mise sur ses licences

Cette saison, la chaîne a fait ses adieux à Ted Mosby et sa bande de potes en donnant une réponse (qui a déçu et créé pas mal de polémiques) à la fameuse question How I Met Your Mother ?. A côté de cela, elle a du renoncer à bon nombre de ses nouveautés de l’année qui ont été un échec au niveau de audiences comme Hostages, Intelligence ou encore The Crazy Ones. Après ce gros ménage de “printemps”, on pouvait s’attendre à des annonces de pilotes en rafale. Que nenni. La chaîne semble miser la sécurité en minimisant les nouveautés et en se focalisant sur ses licences qui fonctionnent.

Si le projet How I Met Your Dad ? est rapidement passé à la trappe (et on salue ce moment de lucidité), la chaîne a décidé tout de même de continuer d’exploiter le succès de NCIS (qui entamera sa 12ème saison) et de CSI (la série mère en sera à sa 15ème saison) avec deux nouvelles spin-off. La première prendra place à la Nouvelle-Orléans. Si le concept de NCIS est déjà compris de tous, l’ambiance Louisiane se veut plus cool et relâche comme l’épisode de présentation (l’équipe de NCIS New Orleans a été présenté lors d’un premier cross-over avec NCIS lors des épisodes 18 et 19 de la saison 11) a voulu le démontrer. Le véritable plus de cette série est de mettre à l’honneur l’excellent Scott Bakula en chef de cette nouvelle équipe. Acteur dont le talent a été bien trop peu exploité depuis la fin de Code Quantum, même si on peut aussi le retrouver sur HBO avec la nouvelle excellente série Looking (d’ailleurs renouvelée pour une seconde saison) dont on vous parlait ici.

Concernant CSI (Les Experts en français), c’est du côté du cyber crime que cette nouvelle spin-off va se pencher. Il était temps que la licence se décide à traiter de la criminalité virtuelle. Explorée déjà le temps d’un épisode dans la plupart des séries policières, c’est la première fois qu’une série se focalisera entièrement dessus. Patricia Arquette, qui depuis l’arrêt de Médium ne faisait que quelques apparitions à droite à gauche, prendra les rênes de cette nouvelle équipe. CBS a donc décider de la jouer safe cette année avec peu de nouveauté mais des renouvellements en pagaille pour The Mentalist, The Good Wife, Elementary, Criminal Minds ou encore The Big Bang Theory. Au final, rien de bien excitant en vue.

The CW entre super-héros et zombies

izombie-smallThe CW est la chaîne teenage par excellence. Il suffit de voir sa programmation pour comprendre que sa cible est bel et bien les 18-34ans entre The Beauty and the Beast (relecture moderne du conte La Belle et la Bête) dans laquelle la bête a pour seul défaut physique quelques cicatrices réparties sur le corps ou encore The Vampire Diaries qui a fait trembler internet et ruiné la vie d’une partie de ses fans avec la fin de la saison 5. Continuant sur cette lancée, la chaîne propose deux nouveautés plutôt alléchantes pour la rentrée 2014.

On commence avec IZombie, la série qui marque le retour de Rob Thomas (le créateur de Veronica Mars) au petit écran. Adapté du comic du même nom, ce crime procedural mettra en scène une étudiante en médecine (Rose McIver – Tinkerbell dans Once Upon a Time) devenue zombie. Si elle trouve le moyen de garder son humanité en ingérant les cerveaux qu’elle trouve en travaillant au bureau du coroner, il s’avère qu’elle récupère aussi les souvenirs qu’ils contenaient. Ce qui va donc lui permettre d’aider la police dans la résolution des meurtres. Au vu du succès du comic, son adaptation télé est attendue au tournant par bon nombre de fans. Avec le talent de Rob Thomas pour construire des personnages forts et des dialogues savoureux, on ne peut être que très très curieux. Et puis, voir des zombies cool ça change de The Walking Dead et c’est peut-être pas plus mal.

En face, on aura The Flash. Après une première adaptation en 1990 des aventures de ce super-héros made in DC Comics, The CW propose de lui donner un sérieux coup de jeune. Incarné par Grant Gustin (vu dans Glee), Barry Allen a déjà fait quelques apparitions dans l’autre série du même genre de la chaîne, Arrow.  Elle est d’ailleurs présentée officiellement comme sa spin-off, ce qui laisse déjà présager d’éventuel cross-over entre les deux univers. Si on connaît déjà l’histoire de ce jeune scientifique devenu après un accident l’homme le plus rapide du monde, il reste à espérer qu’elle sera du même acabit que son ainée au niveau qualité scénaristique, développement des personnages et travail des scènes d’actions. Au vu de la première bande-annonce, ça sent plutôt bon pour The Flash.

FOX : De la genèse de Batman à la genèse du Hip Hop

La Fox serait-elle sur une pente glissante ? Entre une cinquième saison de Glee (certes ternie par le décès de Cory Monteith l’été dernier) sans grand intérêt, une 9ème saison molle du genou du côté de Bones et une seconde de The Following qui était mal partie (mais se redresse in extremis), l’année 213-2014 est loin d’être la meilleure de la network. Heureusement pour elle, des nouveautés comme Sleepy Hollow ou Brooklyn Nine-Nine ont remonté le niveau. Si toutes ces séries sont renouvelées (certaines pour la dernière année), on espère que le niveau des épisodes sera à la hausse.

Du coup, pour reconquérir ses spectateurs, la network mise sur les projets événements pour 2014-2015. En tête de liste, on retrouve Gotham qui traitera des origines de la ville où Bruce Wayne (David Mazouz vu dans Touch) aka le futur Batman n’est encore qu’un enfant. En gros, ici c’est l’avant homme chauve-souris qui est traité. Le véritable héros de la série étant l’inspecteur James Gordon (Ben McKenzie Southland) Derrière ce projet se cache Bruno Heller (le créateur de The Mentalist). Gotham se révèle être une véritable entité sombre autour de laquelle vont évoluer bon nombres des personnages que les fans de Batman prendront plaisir à découvrir avant qu’ils prennent leur seconde identité (Joker, Catwoman, Riddler…). Les premières images sont plus que séduisantes surtout pour les fans du héros de DC Comics.

Dans un tout autre genre, Empire s’avère être un projet tout aussi ambitieux que celui dont on vient de parler. La série tournera autour de Lucious Lyon (Terrence HowardIron Man), superstar de la musique, bien décidé à changer le marché avec sa compagnie Empire Entertainment avant de tirer sa révérence. Aux manettes, on retrouve un sacré trio : Lee Daniels (réalisateur de Precious), Danny Strong (scénariste de The Butler) et Brian Grazer (producteur de Rush). Le tout veut nous vendre du rêve. Une grosse saga familiale sur fond de hip hop (la BO est signée Timbaland) avec drogue, sexe et trahison au passage.

A côté de ces deux poids lourds, le reste des nouveautés passe assez inaperçu. Certaines d’entre elles peuvent tout de même tirer leur épingle du jeu comme Hiéroglyph qui nous entraînera au temps des pharaons ou Wayward Pines avec Matt Dillon dans le rôle principal de cette série inspirée de Twin Peaks. En revanche, on passera volontiers à côté de Gracepoint adaptation ricaine de l’excellente série britannique Broadchurch (dont la seconde saison devrait être diffusée à peu près au même moment) qui pousse le bouchon jusqu’à reprendre David Tennant dans le rôle principal.

NBC se lâche

lksanxaS’il y a bien une network qui n’a pas peur de faire des erreurs, c’est NBC. La chaîne a pas moins de 17 nouveautés dans son sac… D’un autre côté, il fallait bien pallier les 11 annulations qui se sont succédé tout au long de la saison. Il faut dire que NBC n’est pas du genre à faire dans l’indécision. La network se lance peut-être tête baissée dans de nouveaux projets, mais elle n’hésite pas à couper court quand les résultats ne sont pas au rendez-vous. C’est comme cela que des séries comme Ironside, Welcome to the Family ou Believe ont vu leur tournage (ou même leur diffusion) arrêté du jour au lendemain.

Donc pour 2014-2015, NBC nous proposera rien de moins qu’une mini-série sur la Bible avec A.D. ou un drame nous permettant de prendre le chemin de brique jaune du pays d’Oz avec Emerald City qui se veut dans la lignée de Game of Thrones (prometteur, mais risqué).

On retrouvera aussi David Duchovny, qui n’aura pas traîné à retrouver un rôle après la fin de Californication, dans la peau d’un flic qui enquête sur Charles Manson et qui pour cela infiltrera le gang du tueur en série. Aquarius sera uniquement composée de 13 épisodes et si cette dernière fait très envie, il en est tout à fait autrement pour Heroes-Reborn. Qui comme son nom l’indique est une suite de la série Heroes arrêtée en 2010 avec le même casting. Après un première saison plus que prometteuse, la série de Tim Kring n’avait cessé de chuter pour se terminer dans la quasi indifférence. D’où le questionnement concernant l’intérêt de cette “cinquième” (et ultime ?) saison 4 ans plus tard.

Plus prometteuse, Odyssey qui, contrairement à ce que son nom peut laisser penser ne nous contera pas le retour d’Ulysse à Ithaque, sera un thriller conspirationniste sur fond de guerre. Sujet lourd et sombre qui pour le moment n’a pas encore de date de diffusion. C’est surtout le retour de John Constantine sous les traits de Matt Ryan qui promet d’être intéressant. Adapté de la série de comics, Hellblazer, ce Constantine va en faire trembler plus d’un (bon probablement pas autant qu’un épisode d’American Horror Story, mais ça c’est un autre niveau). Dans tous les cas, les premières images annoncent du lourd par rapport au film dans lequel Keanu Reeves tenait le rôle-titre.

Enfin, on terminera sur une note de légèreté avec la comédie A to Z,qui suit l’histoire d’amour (de la rencontre à la rupture/au mariage ?) de Zelda (Cristin Milioti – la Mother de How I Met Your Mother) et Andrew (Ben FeldmanMad Men). Si le risque de sombrer dans quelque chose de trop fleur bleue et “ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants” peut refroidir, le trailer est vraiment prometteur. L’alchimie entre les deux acteurs y est pour beaucoup et on craque déjà pour ce duo. A suivre donc.

Une chose est certaine c’est que ce nouveau cru sériesque est plutôt prometteur. Alors pour vous y retrouver et prévoir vos soirées à l’avance, voici le planning “idéal” d’une semaine devant votre petit écran (à noter que la plupart des nouveautés dont nous venons de parler n’ont pas encore été insérées dans les plannings des networks) :

Lundi

20h – Gotham (ou The Big Bang Theory pour les fans de comédies)

21h – Sleepy Hollow

22h – Castle

Mardi

20h – The Flash (ou Selfie pour les fans de comédies)

21h – New Girl

22h – Person of Interest

Mercredi

20h – Arrow

21h – Modern Family

Jeudi

20h – The Big Bang Theory (qui change de case horaire à partir du 30 octobre)

21h – Scandal (ou A to Z à 21h30 pour les fans de comédies)

Vendredi

22h – Constantine

Dimanche

20h – Once Upon a Time

21h – The Good Wife

22h – Revenge

 

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire