As SOUN as possible

17/07/10 par  |  publié dans : Internet, Médias | Tags :

Ils sont quatre. Quatre jeunes passionnés de musique bien conscients que l’industrie du disque ne peut faire sa révolution sans Internet, là où d’autres auraient davantage tendance à diaboliser l’outil web sans en mesurer les privilèges. Alors pendant que les parlementaires s’arrachent les cheveux autour d’un texte de loi qui ne contentera jamais personne – artistes, industriels et internautes – ces quatre-là créent une association en plein cœur de la Provence, fédèrent autour d’eux un nombre grandissant de collaborateurs emballés, et lancent sur la toile un site-concept hautement réjouissant appelé “SOUN Music”. A mi-chemin entre Deezer (pour l’écoute gratuite en ligne) et cityvox (pour les idées concerts à deux pas de chez vous), SOUN a pourtant décidé de tout miser sur les artistes que vous n’auriez peut-être pas eu l’idée d’intégrer à vos playlists. Indépendant, SOUN l’est jusqu’au bout de ses mp3, labellisés “scène locale” sinon rien. Mais l’intérêt du site ne réside pas dans le seul fait de pouvoir écouter en ligne un grand nombre de morceaux – tous styles de musique confondus – et découvrir des artistes écoutés et approuvés par les membres fondateurs de l’association. Ces derniers ont avant tout voulu axer leur action sur la mise en relation des artistes – de plus en plus nombreux – et des professionnels – studios d’enregistrements, associations, salles de concert, tourneurs et autres. Les premiers se voient proposer un hébergement gratuit et une protection de leurs oeuvres via des licences spécifiques. Les seconds peuvent y promouvoir leurs activités et entrer en contact avec les artistes et les autres professionnels inscrits. Tout le monde y trouve donc son compte, à commencer par les amateurs de musique eux-mêmes, qui dénicheront sur soun-music.com de quoi satisfaire leur curiosité mélomane, ainsi qu’un accès à l’actu de la musique indépendante et moults bons plans (concerts, festivals, sorties de CD etc).

Plus de 300 artistes sont aujourd’hui répertoriés chez SOUN, dont le compteur de visiteurs uniques dépasse largement les 10 000. De quoi encourager les potentiels annonceurs, d’autant que les recettes publicitaires – dépendant du nombre d’internautes – seront redistribuées aux artistes au prorata du nombre d’écoutes. Le commerce équitable de la musique, en somme… Et pour ceux qui préfèrent les rayonnages soigneusement entretenus au plaisir de fouiller des heures avant de trouver leur bonheur, sachez que les membres de SOUN prennent bien soin de créer les playlists qui sauront vous contenter, que vous soyez fans de trip-hop ou amateurs d’électro, de jazz, de classique ou de RnB. Une inscription au site vous permettra en outre de créer le SOUN qui vous ressemble, et de communiquer avec les autres membres de ce qui s’annonce d’ores et déjà comme le premier réseau socio-musical 100% indépendant. LA cyber-trouvaille de l’année.

Quelques questions à Anthony, l’un des fondateurs de SOUN music

Est-ce que vous écoutez TOUS les morceaux proposés par les artistes inscrits avant de les mettre en ligne ? Vous est-il arrivé d’en refuser ?

Les titres sont mis en ligne directement par les artistes, et après nous les écoutons. La plupart du temps nous n’intervenons pas, à part s’il s’agit d’une reprise, d’un extrait de morceaux ou d’un enregistrement de mauvaise qualité.

Nous n’avons jamais refusé d’artiste. Par contre, ceux qui sont à la Sacem ne peuvent pas uploader de morceaux, ils nous arrive donc de leur rappeler quand ils essayent d’en uploader.

Quels sont les projets à venir ? (festivals ? évolutions sur le site ?)

Il y a de très nombreux projets pour l’association ! Le site, premièrement, va évoluer, mais ça sera tout le temps le cas, car Internet évolue sans cesse !

Pour l’heure, nous prévoyons d’améliorer les fonctionnalités du site, de modifier quelques pages, pour que l’accès à TOUTE la musique de SOUN soit plus simple. Il sera prochainement possible de poster des vidéos. Ensuite, il y a bien d’autres choses mais il est bien trop tôt pour en parler maintenant. C’est plus au niveau du contenu que nous allons travailler, car il nous faut pouvoir proposer des articles, interviews, live reports, chroniques d’album des artistes Souniens. Aussi, nous allons avoir quelques partenaires…

Sinon, nous prévoyons bien sûr d’organiser quelques concerts, mais il va pour cela falloir beaucoup travailler car nous sommes très exigeants sur la qualité de l’événement : des artistes souniens venus de toute la France, défrayés comme il se doit, qui doivent être accueillis dans un environnement pro, une scène pro, et surtout une très bonne com autour de l’événement. Car il est important que le public soit de la partie. Il arrive malheureusement trop souvent que des groupes très très bons ne jouent que devant 50 personnes.

Puis dans un futur plus lointain, nous aimerions pouvoir apporter des services aux artistes : filmer leurs concerts, réaliser leur clips, les accompagner en studio, etc… Et bien sûr gratuitement… Car tout l’argent que nous comptons gagner via la publicité et les sponsors (qui arriveront courant 2010) servira à payer le site et à investir dans les groupes les plus prometteurs ! Le tout est que l’on se débarrasse de tout l’argent qui arrivera éventuellement sur le compte en banque de l’asso !

Tes artistes coups de cœur ?

Slogan, Smoke Fish, Chocolate Pain, Les Irresponsables Robots Zombis du Futur, Rescue Rangers, Alik Project…

Il y en a bien sur d’autres mais ceux-là sont vraiment dans ma wish-list pour les faire jouer dans les premiers événements SOUN !
Plus d’infos sur soun-music.com

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire