Babelio : le meetic littéraire ?

18/09/09 par  |  publié dans : Internet, Médias

La mode, que dis-je, la tendance est au réseau social sur le net et les bonnes idées sont légions pour développer chez tout un chacun l’envie de se relationner avec autrui.

Au départ, ça commence avec de la musique, le langage universel : Myspace et Lastfm proposent à ses utilisateurs diverses manières de leur faire découvrir la musique qu’ils pourraient aimer à partir de la musique qu’ils disent aimer ; avec un p’tit chouilla de convivialité en plus, genre je me fais des potes dans le monde entier, c’est gagné. Le succès de ces deux sites n’est plus à prouver et ils continuent d’attirer à eux les oreilles mélomanes les plus avides de découverte.

Puis vint Facebook, exploitant à fond ce que Myspace avait déjà initié : se retrouver entre amis et s’en faire de nouveaux. Ce site exclusivement axé sur le réseau social est sûrement le bon coup de l’année 2008, date à laquelle le phénomène a vraiment fait parler de lui.
Mais l’explosion facebookienne a fait tellement de bruit qu’elle nous a fait passer à côté d’un autre site qui mérite pourtant bien des coups d’oeil.

Babelio est une bibliothèque virtuelle comme Lastfm est une discothèque (au sens premier du terme) sur le net. Jusque là rien de très original : on se crée un identifiant, on ajoute une photo et on est content, encore un nouveau site qui va nous rendre complètement accros !

Le site est un hommage non-déguisé à Jorge Luis Borges qui avait imaginé dans ses Fictions une immense bibliothèque, du nom de Babel, qui comprendrait tous les ouvrages écrits (pour faire simple).
Contenir tous les livres, telle est sûrement l’ambition de Babelio qui est capable de retrouver les innombrables “chefs-d’oeuvre” que vous avez pu lire de Oui-Oui au dernier Beigbeder. Tout y est : des meilleurs aux pires, mais ça c’est à vous d’en décider, car oui, votre avis compte. Que vous vous contentiez des petites étoiles pour dire “j’aime”/”j’aime pas” ou que vous insistiez pour avoir la possibilité d’expliquer plus longuement ce qui vous a plu ou non dans un livre, tout vous est permis !

Mais ne comptez pas rester sur vos acquis littéraires car Babelio est également axé sur la découverte. Grâce à de savants mécanismes dits du “tag” et du “référencement”, les webmasters peuvent savoir avec une insolente facilité quels sont les livres, les auteurs ou les membres les plus populaires et peuvent vous faire accéder à des paradis de l’imprimé jusqu’alors inconnus de vous. Enfin… il faudra chercher un peu quand même, sinon vous risquez de ne pas trouver grnd chose d’autre que les 7 tomes d’Harry Potter.

D’ailleurs, en parlant d’inconnu… le site Babelio vous fait découvrir en presque exclusivité l’actualité littéraire foisonnante, bouillonnante et parfois enthousiasmante de la rentrée en vous proposant l’accès à de larges extraits des bouquins récemment sortis. Vous avez donc la possibilité de “feuilleter la rentrée” en toute impunité sans risquer le coup d’oeil agacé du libraire à la “Bon tu l’payes ou c’est moi que tu t’payes !”.

Et enfin… cerise sur le gâteau, Babelio a ceci de joli qu’il vous permet de découvrir les utilisateurs à la bibliothèque la plus proche de la vôtre ou ce qu’a dit tel bonhomme de votre livre préféré. A vous les discussions enflammées, parce que oui il y a un système de messagerie sinon ça serait nettement moins drôle, à vous les piochages de bonnes idées de lecture etc.

Alors en attendant que vous trouviez votre “perfect match” littéraire, bonne lecture à vous tous !
http://www.babelio.com

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Pas de commentaire

    ikki  | 18/09/09 à 18 h 04 min

  • tu gères ma chère,
    je cours m’inscrire là-bas parce que j’ai une année d’agreg à planter!

  • Camiiille  | 18/09/09 à 19 h 02 min

  • Petit conseil pour ikki et les autres, gardez précieusement le mail que babelio vous envoie pour confirmer votre inscription parce que Babelio plante parfois pour vous identifier… moi je ne peux me connecter au site que grâce au dudit mail.

  • mamanenvrac  | 28/09/09 à 15 h 50 min

  • Très bon article qui donne envie de courir voir le site ! En revanche, les bons libraires( bon ok, j’en suis une !) ne lancent pas forcément des regards réprobateurs à qui feuillette leurs bouquins ;) Au contraire même, nous ne vendons pas que sur la quatrième de couv mais sur le contenu de l’ouvrage (Sauf pour Twilight et Harry Potter évidement !)dont on se fait une idée justement en le consultant !

Laisser un commentaire