COUP DE NEUF

12/11/17 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , , , ,

MARIO & LUIGI SUPERSTAR SAGA + LES SBIRES DE BOWSER

Voilà quatorze ans, les deux frangins s’amusaient comme des fous sur Game Boy Advance, dans ce qui reste à ce jour, l’une de leurs meilleures sorties RPG. Ce noël 2017 marque donc le retour de cette aventure toujours aussi drôle où il faut aider la princesse Peach… à retrouver sa voix ! Simple mais efficace, le gameplay nous permet de contrôler les deux plombiers lors de combats au tour par tour qui respirent l’amour de la saga. Loin d’être un simple copié / collé, l’aventure peut s’enorgueillir de graphismes dignes de la 3DS. Une hausse appréciable qui permettra donc à ceux qui avaient parcouru l’aventure de s’y replonger avec joie. Autre atout de poids : l’arrivée des « Sbires de Bowser », une partie inédite loin d’être anecdotique qui apparaît miraculeusement après quelques heures de jeu. Dans la peau des vilains, on agrandit ses troupes pour des parties stratégiques bigrement accrocheuses. (Jeu testé sur New 3ds)

ROGUE TROOPER REDUX

Malgré ses qualités « Rogue Trooper » était passé assez inaperçu dans la profusion des sorties sur PS2. Voir arriver un remaster est donc une demi surprise… tant le genre TPS a depuis été victime d’une révolution orchestrée par les mastodontes « Uncharted » et « Gears of War ». Graphismes améliorés, résolution HD, le boulot effectué par Rebellion est plus que correct et donne une nouvelle chance à notre fantassin bleu, toujours plongé dans une quête de vengeance. Appuyé par des mécaniques simples, sa mission offre au joueur une petite dizaine d’heures pétaradantes. D’où un défouloir parfaitement assumé, agrémenté d’un sympathique mode multi pour aller blaster de l’ennemi en bonne compagnie. Il faudra par contre composer avec des décors assez sommaires et une certaine répétitivité, rappelant aux vieux briscards qu’une décennie s’est écoulée … (Jeu testé sur PS4 Pro)

DRAGON’S DOGMA DARK ARISEN

Epique, original et empreint d’un univers d’héroïc-fantasy travaillé, « Dragon’s dogma » poussait en 2012 la PS3 dans ses retranchements. Cette édition définitive sur PS4 permet au jeu de Capcom de se refaire une santé et de tourner enfin sur un support qui lui est plus adapté. Résultat : l’expérience est fluide et affronter cyclope, béhémots et volatiles mystiques est un véritable défouloir. Plus orienté action qu’un « Skyrim », le jeu a souvent des allures de Beat’em all et regorge de challenge. Heureusement dans votre quête… vous ne serez pas seuls grâce aux fameux « pions » qui obéiront à votre leader. Créés aléatoirement par l’IA ou récupéré sur le profil d’un autre aventurier, ces alliés interviennent sur le champ de bataille avec leurs propres atouts. Une idée originale qui renouvelle sans cesse le gameplay. Fun et plutôt axée arcade la proposition, vendue une trentaine d’euros, est à conseiller à tous ceux qui n’avaient pas parcouru ces sombres contrées, qui auraient gagnées tout comme la modélisation des personnages, à connaître un meilleur lifting lors de ce remake. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire