DES HEROS COLORES

17/12/17 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

LEGO MARVEL SUPER HEROES 2

Depuis maintenant quelques années, les jeux Légo se suivent et il faut l’avouer finissent tous un peu par se ressembler dans le fond. Déjà présentes cette année sur PS4 avec les volets « Undercover », une revisite humoristique de « GTA », « Ninjago », adaptation du film éponyme et « Lego Worlds » un clône de « Minecraft », voilà que les petites briques se remettent à incarner une foule de super héros, dans un nouvel opus estampillé Marvel. Ce classicisme dans le déroulé : phases de réflexions / constructions, petites batailles, passages shoot’em up est toutefois hautement recommandable pour les fans de la licence. La raison ? Le pastiche décalé est toujours aussi drôle, inventif, parfaitement doublé et le roster brasse toujours aussi large. Spiderman, Hulk, Iron Man et leurs compères costumés aux capacités uniques nous entrainent donc dans une folle aventure. Château, pyramides, montagnes enneigées les décors sont variés et certaines rencontres spatio-temporelles inattendues. De quoi passer du bon temps en famille lors des vacances. Le jeu étant en effet, tout comme ses grands frères, armé pour la coop, autour de la même téloche. (Jeu testé sur PS4 Pro)

POKEMON ULTRA LUNE

Ni véritable suite des opus « Lune / Soleil » sortis l’an dernier, ni remake de ces derniers, ce nouveau volet toujours décliné en deux versions, avec quelques spécificités inédites à chacune d’elles, doit plutôt être considéré comme une édition définitive. Comme précédemment, l’aventure commence par le déménagement sur l’archipel d’Alola. Rapidement votre protégé, à l’apparence légèrement personnalisable se retrouve à choisir son Pokémon préféré… puis part à l’aventure sur différentes îles. Toujours aussi agréable, la virée qui n’hésite pas à mélanger univers, espace-temps et transformation des Pokemons, bénéficie donc de quelques zones inédites, de nouvelles ultra chimères et de deux équipes antagonistes inédites, qui vous donneront un peu de fil à retordre. , La présence d’un mini jeu de surf et d’un contenu end-game plus conséquent, histoire de capturer l’ensemble des 400 Pokémons présents sur la cartouche augmente encore la durée de vie. Des bonus indispensables pour les fans ou tous ceux qui ne s’étaient pas penché sur le sujet il y a quelques mois. Le cas échéant on attendra sagement que les Pokémon envahissent la Switch. Un méga hit déjà annoncé. (Jeu testé sur New Nintendo 3ds)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire