DESTINY 2 : RENEGATS

24/09/18 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , ,

Le spoiler lâché volontairement par Bungie pour assurer la promo a fait l’effet d’une bombe : le charismatique Cayde 6, si apprécié des joueurs, est mort. Sans plus attendre les gardiens : titans, arcanistes et chasseurs s’apprêtent à aller le venger aux quatre coins de la galaxie. Ce postulat de départ est censé faire un électrochoc auprès de la communauté qui avait tendance à délaisser « Destiny 2 » depuis quelques mois en raison d’une durée de vie un peu faiblarde, une fois l’histoire de base terminée… et relever le niveau de décevants DLC. Mais que les fans se rassurent, cette fois l’an II s’annonce grandiose. Les développeurs ont su être à l’écoute et remettre la série dans le bon sens.

Pour célébrer l’arrivée de « Renégats », les possesseurs de PS4 abonnés au PS Plus – obligatoire pour jouer en ligne – peuvent télécharger gratuitement la base de « Destiny 2 » au cours du mois de septembre. L’occasion de se faire la main sur ce FPS à l’allure de space opéra, qui fait la part belle au loot et à la coopération. Au scénario assez confus se greffent des assauts musclés à effectuer en équipe et ces fameux raids qui nécessitent une coordination de tous les instants. Un mode ardu mais addictif qui a immédiatement accroché des millions de gamers. Et comme toute nouvelle extension, « Renégats » y va de son ajout, le bien nommé « Dernier vœu »…

Mais avant de le plier on commencera une fois de plus par l’aventure… beaucoup plus lisible que par le passé. Elle nous invite à partir à la recherche des 8 barons à l’origine de la mort de ce pauvre Cayde 6. Des combats de boss haletants et surtout des mécréants qui ont enfin une identité propre. De quoi s’amuser y compris en solo. Les nouveaux venus seront ravis d’apprendre que l’achat du DLC permet également de monter un gardien au niveau adéquat, sans avoir à boucler toutes les précédentes péripéties. Un signe fort, pour une remise à plat salvatrice. Les deux nouvelles destinations : la côte enchevêtrée et la redoutable cité des rêves, sont tout simplement sublimes. Seul regret, toutes les planètes ne possèdent pas encore leur propre système de gravité et un écosystème réellement particulier…

Si on peut toujours aller se fritter les uns contre les autres dans l’Epreuve, le mode Gambit a pour ambition de lui voler la vedette. Le but étant d’affronter avec trois amis des hordes d’ennemis dirigés par l’IA pour récupérer des cristaux. Seul hic, un autre quatuor fait de même et arriver à ses fins, envoie des monstres supplémentaires chez l’adversaire. Cette sorte de mélange improbable entre l’esprit du tower-défense et le concept Tetris (ah… ces blocs de lignes grises qui venaient pimenter les parties lors des enchaînements) est bigrement fun. Sur tous les plans « Renégats » fait donc le boulot. Gageons donc que le blockbuster cher à Activision poursuive dans cette voie et que les deux nouveaux DLC à venir (sic) soient aussi réussis. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire