“Disney Infinity 3.0” : Les jouets débarquent en force

08/09/15 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , ,

Disney

« Disney Infinity 3.0 » s’impose déjà comme l’un des produits phares de Noël. Bien rôdé après deux épisodes mettant à l’honneur les héros de Pixar puis ceux de Marvel, voilà que cette nouvelle édition accueille toute la clique de Star Wars : Yoda, Luke Skylwaker, Han Solo, la princesse Leila… peu manquent à l’appel dans les nouveaux sets de figurines, qui une fois posées sur le portail magique relié à sa console, prennent vie à l’écran. De quoi transporter les – jeunes – gamers dans le monde magique de Disney, façon parc d’attraction virtuel.

Comme ses prédécesseurs, le jeu est séparé en deux modes bien distincts. Il y a tout d’abord une histoire à vivre en solo ou en duo, derrière le même écran. Le pack de démarrage (vendu une cinquantaine d’euros) contient les reproductions miniatures de la padawan Ahsoka Tano et du Jedi Anakin Skylwaker, indispensables pour profiter de l’aventure Twilight of the Republic, articulée autour des temps forts de La Guerre des clones et de La Revanche des Sith. Du jeu de plateforme / action classique, accessible, suffisamment varié et long pour occuper quelques après-midis. Des phases spatiales, à bord des chasseurs jedi sont même de la partie et sont soulignées par les musiques originales. La classe, même si elles auraient gagnées à être plus péchues.

Et si à la vente, Disney propose dans les rayons d’autres packs liés à la Guerre des Etoiles ou du sublime dessin animé Vice et Versa, les créateurs en herbe s’amuseront essentiellement avec la Toy Box. Le concept, implacable, laisse créer son propre monde à l’aide d’une multitude d’outils. Envie de colorer sa maison aux couleurs du palais de la Belle et la Bête ou de Disneyland ? C’est possible ! Idem si vous souhaitez implanter dans votre rue le bâtiment de l’attraction Small World ou la tour des Gardiens de la Galaxie. Les possibilités, comme l’indique le titre, se déclinent à l’infini.

Il faudra ensuite partager ses petits bijoux en ligne avec les autres utilisateurs et tester leurs tableaux et les circuits concoctés. Olaf de la Reine des neiges pourra alors faire la course avec Spiderman, Dark Vador, Donald, Jack Sparrow et Jasmine. En toute logique, les anciennes figurines sont compatibles avec la Toy Box et permettent des croisements improbables entre toutes les « puissantes » licences Disney. Difficile donc de résister à la collectionnite.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire