“Dragon Ball Z : Extreme Butoden” : Kamehameha SUR 3DS

23/11/15 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , , ,

DBZ_EB_Screenshot_8_1435748497

Véritable phénomène qui fit les beaux jours du Club Dorothée, en plus de contribuer, avec quelques autres licences (Les Chevaliers du Zodiaque, Ranma ½, Nicky Larson), à la démocratisation des mangas en France, Dragon Ball Z connaît régulièrement, sous différentes formes, des adaptations sur consoles. Dans le lot, la série Butoden fait office de précurseur, puisqu’elle faisait déjà la joie, il y a plus de vingt ans, des possesseurs de Super Nintendo. Des combats en 2D dynamiques à retrouver dans un volet Extreme sur 3DS qui sent bon la nostalgie et le fan service, avec des affrontements soignés et un système de combo efficace. Ici pas de quart de tour pour déclencher les super attaques, tels que le Kamehameha, mais un enchaînement de boutons à mémoriser. Idée qui permet de limiter les abus et de mettre en valeur la technique plus que le spectaculaire.

Autre spécificité : le combat en équipe. Au début de chaque partie, il faut choisir plusieurs de ses héros et des « assists », ces personnages non contrôlables qui interviennent brièvement. En fonction de sa puissance, tel ou tel héros requiert un certain nombre de points… limités. On est contraint à faire des choix et les parties en VS font preuve d’un bel équilibrage. Au fil de la progression on débloque en fonction de son skill, différents bonus. De quoi garantir la replay value, d’un titre qui possède déjà une durée de vie solide. Entre le mode histoire, qui remémore le parcours original de Sangoku, l’aventure alternative qui s’en suit, les missions et le traditionnel championnat du monde, Namco Bandai chouchoute les fans.  (Namco Bandai, jeu testé sur New 3ds)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire