DRAGON QUEST BUILDERS – Version Switch

19/02/18 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

Sorti voilà près de deux ans sur PS4, cette aventure « Dragon Quest » à différencier des épisodes canoniques RPG ou de la variante Muso / Tower défense « Heroes » surfe habilement sur le phénomène « Minecraft ». Entendez par là que votre avatar virtuel après une longue période de sommeil se réveille dans un monde lugubre avec le pouvoir de la création ! Utile quand il faut tout rebâtir sur des terres vierges.

Au cours de quatre chapitres, l’objectif reste identique. Construire une ville à partir de divers matériaux récupérés alentours. Du farming à l’état pur : pour exemple du bois permet de construire des meubles, des pierres des murs… à vous selon les plans donnés par les PNJ qui rejoignent votre communauté de répondre à leur demande. La gestion des ressources joue un rôle prépondérant et comme cela n’est pas si simple, il faut également composer avec des besoins naturels tels dormir ou manger… sans compter les monstres qui peuplent les environs. Parti de votre bourgade, on se frotte donc à un jeu d’action en temps réel assez dynamique.

Le choix d’apporter une histoire à un genre qui d’ordinaire l’occulte et de l’insérer parfaitement dans l’univers « Dragon Quest » (le point de départ est en fait une fausse suite du tout premier volet) est une réussite, propre à doper la durée de vie. Ceux qui préfèrent construire librement pourront également s’adonner à leur passion favorite, une option bac à sable étant rapidement disponible. Quant au portage sur Switch, il est excellent. Certes, le jeu n’est pas le plus gourmand du monde, mais il faut souligner le travail des développeurs de Square Enix pour adapter l’interface et mettre un coup de fouet à la version vita. Non seulement l’action reste toujours lisible mais l’ergonomie est remarquable. Une très bonne pioche (Jeu testé sur Nintendo Switch)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire