GRAVEL

05/03/18 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

Amoureux de courses « arcade » et prêts à sortir des sentiers battus ? Sortez vos pads, « Gravel » déboule à grande vitesse sur votre PS4. Développée par les italiens de Milestone, essentiellement connu pour signer la série des MX GP, cette incursion dans l’univers de quatre roues est un bon défouloir, même s’il faut composer avec certains petits aléas…

Désireux de renouer avec les classiques de l’âge d’Or comme « Sega Rally », « Gravel » opte pour une prise en main immédiate. Quelques réglages : suspensions, aide au pilotage… sont de rigueur mais la sensation de glissade est omniprésente. Briller sur les podiums se fait donc sur la capacité à drifter ainsi que sur l’adaptation du gamer aux diverses surfaces. Les sensations entre boue, terre, eau, neige, verglas ou bitume sont réellement différentes et servies par une gestion efficace des vibrations de la Dualshock 4.

Autre bon point la carrière « Off Road Masters ». Découpée à la manière d’une série TV, avec son lot d’épreuves / épisodes à parcourir le temps d’une saison, avec des boss de la discipline à affronter lors des moments clés, la progression tient en haleine une grosse dizaine d’heures. On alterne la course classique, l’élimination, le contre la montre et le Smash-Up, où seul en piste, on doit franchir des barrières vertes… qui apparaissent aléatoirement. Ardu, surtout que dans ces deux dernières propositions, l’absence de temps intermédiaire empêche de situer sa performance par rapport à celle des adversaires.

Concourir sur circuits fermés ou de larges tracés atypiques, fait également mouche, même si l’ensemble manque de personnalité. Résultat aucune course ne marque les esprits et le fun en prend un petit coup. Quant à l’enrobage, sans atteindre celui de « Dirt 4 », il reste cohérent. C’est fluide et les couleurs chatoyantes donnent à « Gravel » un petit cachet sympathique. La présence d’un mode multijoueur en ligne fonctionnel, quoi que minimaliste rallonge la durée de vie d’un titre pop-corn, qui pose des bases solides, qu’il faudra confirmer à l’avenir. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire