“HALO WARS 2” : la guerre stratégique

28/03/17 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , ,

La guerre contre les covenants fait toujours rage. Preuve en est avec cet « Halo Wars 2 » second volet spin off du célèbre FPS, orienté ici vers le jeu de stratégie en temps réel. Une variante idéale pour appréhender un genre si exigeant et s’adonner à des milliers de joutes, en solo lors d’une campagne haletante ou en ligne, au cours de divers modes bigrement bien pensés.

On s’en doute, l’histoire ne fait pas dans la dentelle. C’est du sérieux, très sérieux… et bien qu’il y ait certains rebondissements, l’objectif est de gagner une guerre en remplissant différentes missions à hauts risques, assez variées. Et autant la vue en plongée demeure classique autant la mise en scène des séquences vidéo est digne des grandes productions hollywoodiennes. En toute logique, Microsoft a soigné son bébé, son exclu Xbox one / Pc (il est d’ailleurs possible, si l’on possède la version adéquate, de jouer sur les deux plateformes via l’option Play Anywhere) et cela se voit. On en prend plein la vue et les oreilles. C’est spectaculaire à souhait et la réalisation donne envie de toujours progresser.

En solitaire, on s’amuse mais surtout on apprend les bases de ces combats extrêmement tactiques. Dans les faits, on sélectionne une unité puis on clique sur l’endroit souhaité en lui demandant d’exécuter une action. Reconnaissance de terrain, fusillades d’ennemis, bombardements la panoplie est simple mais encore faut-il prendre soin d’attaquer par le bon bord et de prévoir ses arrières, la fameuse riposte… Une erreur d’appréciation, surtout à high level et c’est le game over assuré. Les fights contre d’autres vrais joueurs, via le online prennent une autre dimension. Dans ce cas non seulement il faudra réfléchir bien mais aussi très vite. Vu l’ampleur de la guerre, des explosions qui fusent sur l’écran et l’arsenal à la disposition de chacun, la reconnaissance est essentielle. On conseille donc de s’entrainer puis de persévérer. « Halo Wars 2 » est un jeu où on apprend de ses échecs.

Là où on pouvait craindre un manque d’ergonomie via une jouabilité au stick, surtout comparé à l’ogre « Starcraft », qui se place davantage dans l’onglet « simulation » – alors que le titre de 343 Industries conserve un côté Arcade plus accessible -, il n’en est rien. Le Pad de la Xbox One est savamment utilisé et après quelques dizaines de minutes, on arrive à gérer simplement ses troupes. Un point essentiel qui lui assure une grande longévité et attirera une large communauté. Celle-ci sera d’ailleurs séduite par le mode « Blitz », avec des paquets de cartes à ouvrir, contenant des nouveaux modèles de véhicules ou de soldats à améliorer. Un système qui – on s’en doute – passe par quelques restrictions (tous les généraux n’ont pas accès à l’ensemble de l’armement) et de vraies transactions d’argent. DLC en aucun cas obligatoire, vu qu’en jouant à dose régulière, tout joueur arrivera sans mal à être compétitif. (Jeu testé sur XBOX One S)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire