Jeux vidéo : DLC, remake HD, spin-off… Prolongez le plaisir

16/07/15 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

sims4« Les Sims 4 » (Electronic Arts, PC)

Bien que vendu à prix fort lors de son lancement (40 euros), l’extension « Au travail » dope le jeu original, souvent critiqué par son manque de nouveautés comparé aux précédentes moutures. Le DLC permet, comme son nom le suggère, de faire carrière à ses protégés dans différents domaines…. de manière réaliste, ou loufoque ! Ouvrir son commerce, devenir un scientifique décidé à détruire la barrière temporelle, un détective aux méthodes peu orthodoxes ou un chirurgien inventif dans ses interventions est désormais monnaie courante. Autant d’options qui apportent une vraie profondeur. Indispensable donc, pour profiter pleinement de ce « simulateur de vie » addictif.

evolve behemoth« Evolve » (2K, PS4)

Attendu comme le messie du jeu en multi-joueurs, le dernier né de Turtle Beach (les papas de « Left for dead »), n’a pas été énormément suivi par la communauté. … Et ce malgré un gameplay asymétrique original puisque basé sur l’affrontement de quatre chasseurs contre un monstre. 2K essaie donc de relancer la machine avec la sortie de deux packs. Le premier inclut une nouvelle Bestiole : Le Behemoth aussi lent que puissant. Mieux vaut ne pas le mettre en boule ! Son pouvoir étant assez destructeur. Le second achat permet de jouer avec quatre nouveaux guerriers (un par classe : assault, soigneur, soutien, trappeur), complémentaires du casting de base. Envoyer des drones ou utiliser un chauve-supplice apprivoisé sont des nouveautés bienvenues, car assez fun.

far cry 4 yeti« Far cry 4 » (Ubisoft, PS4)

Blockbuster injustement qualifié de simple relooking du troisième volet, le jeu brille pourtant par la diversité de son aventure et la cohérence du royaume de Kyrat, situé dans l’Himalaya. Aussi, quoi de plus logique de voir un jour débarquer l’abominable homme des neiges dans un DLC ? Conscient de ce potentiel, Ubisoft comble ce manque avec l’arrivée de « La Vallée des Yetis », extension basée autant sur la survie que sur l’exploration. Long et maitrisé avec un cycle jour / nuit bien fichu, ces nouvelles aventures d’Ajay sont variées. Alpinisme, chasse et exploration, combats dynamiques et recherche de reliques étant les maitres mots. Attention : survivre ne sera pas une mince affaire, tant la difficulté est revue à la hausse, et l’arbre de compétences du jeune héros, remis à plat.

assassins creed china« Assassin’s creed chronicle : China » (Ubisoft, PS4)

En attendant un très prometteur « A.C : Syndicate », qui prolongera la guerre contre les templiers dans le Londres de la fin du XIXe siècle, les assassins reprennent du service… en 2D lors d’excursions aux quatre coins du monde. Dans la lignée du « Prince of persia » original, cette incursion en Chine privilégie l’infiltration aux combats dans des décors colorés, où l’héroïne peut se tapir dans l’ombre ou dissimuler les corps de ses victimes. Level design classique mais soigné et bonne durée de vie font que ce spin-off est un divertissement agréable, vendu à prix doux (une dizaine d’euros), uniquement en téléchargement.

destiny« Destiny » (Activision, PS4)

Alors que la première extension « Les ténèbres souterraines » avait laissé sur sa faim plus d’un joueur – la faute à un contenu trop mince et uniquement réservé aux aventuriers aguerris – sa petite sœur, « La maison des loups » est mieux calibrée et s’adresse au plus grand nombre. Au programme, en plus des nouveaux éléments de personnalisation, missions du mode histoire et augmentation de niveau, on retiendra l’arrivée de trois arènes inédites pour le multijoueur compétitif et d’une nouvelle activité, La Prison des vétérans, pour ceux qui préfèrent la coopération. En trio, vous serez alors chargé d’abattre des vagues d’ennemis de plus en plus coriaces, dans l’espoir de looter des récompenses de haut niveau. Bien vu d’autant qu’un nouvel espace social, avec son lot de nouvelles primes fait également son apparition.

PS2CoverSheet108« Final fantasy X / X2 HD Remaster » (Square Enix, PS4)

Après avoir séduit toute une génération de joueurs il y a dix ans, le remake de ce diptyque incontournable du jeu de rôle avait ravi l’année dernière les possesseurs de PsVita et PS3. De sortie, cette adaptation sur New Gen reste la plus aboutie, avec un lifting propre, la possibilité de choisir entre les musiques originales ou arrangées ainsi que la présence d’un bonus audio qui réjouira les fans. D’un point de vue ludique, le plaisir est intact et démontre tout le savoir-faire japonais en matière, avec une histoire captivante, des personnages charismatiques et des combats stratégiques au tour par tour. Indispensable, surtout pour ceux qui ne se sont jamais perdus dans l’univers de Spira.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire