“Capitaine Toad : Treasure tracker” : Petit champignon est devenu grand

21/01/15 par  |  publié dans : Jeux Vidéo | Tags : , ,

Toad

Aussi étrange que cela puisse paraître, et bien qu’il soit présent aux côtés de Mario depuis ses débuts, il y a trente ans, Toad n’a jamais eu l’occasion de se distinguer dans un jeu à son effigie. Le petit champignon, bien que jouable dans « Super Mario Bros 2 » et « Mario Kart », étant alors un personnage réservé aux débutants, par sa grande vitesse et sa maniabilité. Un manque comblé aujourd’hui avec la sortie sur Wii U de « Capitaine Toad : treasure tracker», jeu de stratégie coloré et accessible. A son image, donc.

Les heureux possesseurs de « Super Mario 3D World », best-seller dans les bacs depuis fin 2013, seront en terrain connu, puisque le Capitaine était la star de quelques niveaux bonus, dont le but consiste à récupérer différentes étoiles dans un niveau clos. Une analyse du chemin à emprunter, des mouvements des ennemis et un bon sens de l’observation étant nécessaires pour arriver à ses fins. Principe repris ici et évidemment amélioré, au cours de plusieurs dizaines de tableaux à la difficulté croissante. Et si récupérer l’ensemble des étoiles de chaque tableau est plutôt simple, remplir les défis annexes n’est pas une mince affaire et vous occupera de nombreuses heures.

Car si Toad est muni d’une lampe frontale, histoire de faire apparaître des éléments et des chemins cachés dans le décor, il ne peut pas sauter. Pour éliminer les ennemis, le champignon doit donc se servir de son environnement et déterrer tout ce qu’il trouve pour l’envoyer dans la face de ses ennemis, responsables, ô quelle surprise, de la disparition de sa dulcinée Toadette. De manière classique, les 60 tableaux (les pages d’un livre) se déverrouillent au fur et à mesure de la progression, grâce aux nombre de trésors récoltés, trouver comment tout dénicher étant le but. Pour cela Nintendo use à merveille son Gamepad. Si traditionnellement le stick gauche sert à diriger le petit héros et le droit à faire pivoter la caméra pour trouver le meilleur angle, on est souvent amené à se servir des fonctionnalités tactiles pour déplacer les blocs, viser ses cibles voire tourner des mécanismes. La diversité est donc au rendez-vous.

D’autant que les développeurs ont aussi tenu – comme c’est de coutume dans la série des Mario – à varier les environnements : plaines, stages de feu, de montagne… le joueur voit du pays et accroche au concept, lequel apporte un vent de fraicheur dans la ludothèque de la Wii U, peu fournie en termes de jeu de réflexion grand public. Belle entrée en matière pour Toad !

Nintendo, disponible sur Wii U.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire