MADDEN 19

26/08/18 par  |  publié dans : Jeux Vidéo | Tags : , , , , ,

L’heure de la reprise de la NFL a sonnée ! Et ce sport typiquement US a beau être nettement moins populaire dans nos contrées, il n’en demeure pas moins digne de passion et d’intérêt. Un éloge à la stratégie, un plaisir du contact retranscrit dans ce Madden 19, qui s’inscrit dans la lignée de son prédécesseur tout en peaufinant ses tactiques et l’expérience globale.

Passé au moteur Frostbyte lors de la dernière édition, « Madden 19 » propose un rendu graphique similaire à son prédécesseur. L’immersion est donc toujours totale. Renforcé par une présentation show TV pétaradante et des commentaires inspirés – dans la langue de Shakespeare, tout comme les menus, toujours pas traduits – on se sent au plus près des athlètes. L’insertion des signature moves, mouvements spécifiques des stars de la discipline, à commencer par le lancer des Quarterbacks, démontre que l’heure est au peaufinage, à l’ajustement. Question gameplay une différence se fait sentir à moyen terme, sur les courses des attaquants. Le repli des défenseurs est lui aussi plus logique. Tout semble plus fluide, naturel. Du tout bon.

Avec son choix « Arcade » ou « Simulation », fans et néophytes trouveront leur compte. On apprécie par exemple que le mode carrière donne le choix de se mettre dans la peau d’un seul joueur, d’un manager ou d’un entraineur. Dans ce cas, on pourra soit effectuer les matchs dans leur intégralité… ou seulement les moments forts. Pratique pour éviter les temps morts. L’entrainement de ses protégés a aussi été repensé et les mener à la gloire est fort plaisant. Autre atout, le second volet de « Longshot » où l’on suit les péripéties des amis d’enfance Devin Wade et Colt Cruise. Mini-jeux, joutes, narration… la variante est sympathique même si elle est plus dirigiste et moins surprenante comparé au premier épisode. Une fois l’histoire bouclée, on essaiera même de faire franchir un nouveau palier à l’ancienne star de la TV réalité via l’indétrônable « Ultimate team »… Un gouffre à temps.

Très prisé des amateurs de FIFA, la création d’une équipe de rêve n’échappe pas aux cartes à collectionner ni aux microtransactions. Que l’on se rassure, nul besoin de passer à nouveau à la caisse pour s’y amuser. Entre les défis solos à la difficulté progressive, les récompenses à débloquer, l’amélioration des légendes… et les clash équipe, où l’IA se greffe sur le jeu d’équipes de la communauté, on ne cesse de peaufiner ses stratégies. Quant aux plus téméraires, ils iront s’essayer sur le online, où le niveau est assez élevé, avec une flopée de gamers maitrisant les subtilités du sport si cher à Tom Brady. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire