KINGDOM HEARTS HD I.5 + II.5 RE :MIX

18/04/17 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

Difficile pour le néophyte de se retrouver dans l’univers de « Kingdom Hearts ». Qui pouvait en effet imaginer en 2002 lors de sa sortie sur PS2, que ce cross over entre « Final fantasy » et l’univers Disney symbolisait la naissance d’une immense saga, plébiscitée par des millions de fans ? De consoles en consoles, d’épisodes revus et corrigés en spin-off, Sora et les siens ont fait un sacré bout de chemin. Et bonne nouvelle la quasi intégralité de ces aventures se retrouve aujourd’hui sur une seule galette, disponible sur PS4.

L’histoire étant complexe, on conseillera aux joueurs de lancer les titres dans l’ordre. Le menu de départ propose six choix… Pour autant de jeux ? Pas vraiment. Puisque si les deux volets canoniques sont présents (sous les noms de final mix, entendez par là les versions définitives), tout comme les excellents « Chains of Memories » et « Birth By sleep » (jeux sortis à l’origine sur des portables), « 358/2 Days » ainsi que « Re : Code » prennent la forme de film animés récapitulatifs non jouables. Les autres opus dont « Dream Drop Distance » (épisode 3Ss) son quant à eux présents sur l’autre compil « Kingdom Hearts Hd 2.8 : Final Chapter Prologue ». Pas de quoi crier au scandale : la durée de vie cumulée avoisine les cent heures, plutôt bien rythmées.

Ces données prises en compte, il est temps de se plonger dans des RPG orientés action au charme certain. Sans révolutionner le monde du jeu vidéo, le passage à la HD apporte un plus non négligeable et magnifie les contrées traversées par la bande. En plus de Mickey, Dingo et Donald, on se promène dans l’Olympe chère à Hercule, le Pays Imaginaire où s’envole Peter Pan, mais aussi l’Agrabah d’Aladdin voire le château de la Bête. Autant de lieux charismatiques propres à faire chavirer petits et grands. Les combats en temps réel son pêchus et chaque nouveau jeu possède son lot de nouveauté, tel un système de cartes ou de fusions.

« Kingdom Hearts » souffre toutefois du poids de son âge, la caméra n’est pas exemplaire et la jouabilité est moins ergonomique comparé aux AAA actuels. Les polygones sont aussi assez voyants… Les trentenaires se moqueront de ces menus détails, la nouvelle génération moins, mais elle aura tort au vu de la qualité narrative et de l’inventivité faite par les développeurs de Square Enix. A n’en pas douter, la meilleure manière de préparer l’arrivée de « Kingdom Hearts 3 », officialisé en 2013 et planifié pour cette année… ou en 2018 ! (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire