KIRBY STAR ALLIES

02/04/18 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , ,

Figure emblématique du légendaire Game Boy, le petit fantôme rose fêtait l’an dernier son quart de siècle… et n’a rien perdu de son caractère glouton ou de son amour du déguisement lors d’une version Switch colorée, qui tout en s’inscrivant dans la lignée de la série, inclut une fonction multijoueur qui en dope l’intérêt.

Clairement adressé aux enfants, avec un design mignon tout plein et une difficulté quasi-inexistante, dont le seul véritable challenge est de récupérer toutes les pièces de puzzles disséminées dans les quatre mondes (eux même découpés en plusieurs niveaux), ce « Kirby Star Allies » est un condensé de bonne humeur. De la plateforme action pure et dure, où notre ami peut voler, avaler ses proies, récupérer leurs pouvoirs… ou les faire combattre à ses côtés ! Seul, on arpente les célèbres prairies de Dreamland, mer, monde de feu ou de glace ainsi que différentes planètes en compagnie de trois compagnons dirigés par l’I.A. Des compères plutôt efficaces et qui ont le bon goût de répondre correctement à vos attentes.

En toute logique, ces alliés sont surtout pensés pour être incarnés par trois amis, en mode local. On prend alors un plaisir fou à constituer une équipe complémentaire en gobant un chevalier pour être un as de l’épée, un chef cuisto pour faire bouillir les adversaires, une araignée pour tisser sa toile ou un monstre muni d’un balai pour faire du ménage autour de soi ! Des dizaines et des dizaines de possibilités… que l’on peut également combiner, histoire de lancer des attaques spéciales. L’esprit entraide est brillamment mis en valeur et le level design, étudié dans son moindre détail, pousse à user de cette méthode si l’on veut découvrir tous les secrets.

Plus convenu dans ces deux mini-jeux bonus :  couper un arbre plus vite que la concurrence, frapper des météorites grâce à une batte de base-ball… ce volet « Allies » coloré s’impose comme une aventure agréable, comme Big N sait si bien les concocter. Seul l’absence de moments marquants et un relatif manque de rythme, comparé à l’excellent « Robobot » sur 3ds pourra peut-être lasser les amateurs de périples solos. Mais pour s’amuser en famille, il n’y a guère mieux. (Jeu testé sur Nintendo Switch)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire