LE JEU FAIT SON CINEMA

16/12/19 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , , ,

TERMINATOR RESISTANCE

A l’heure où les dernières aventures de Sarah Connor et du fameux androïde campé par Arnold Schwarzenegger scrutent les écrans des salles obscures, la licence se paie un détour sur nos consoles dans un épisode « Resistance » à l’allure de Spin-Off. Sans être un monstre de beauté, le titre retranscrit fidèlement le monde futuriste cher à James Cameron. Dans cette histoire inédite, qui prend la forme d’un FPS, le joueur incarne un certain Jacob Rivers, résistant de son état en lutte avec les mécréants de Skynet. L’occasion pour les développeurs de Teyon de nous proposer des niveaux assez ouverts, où en plus de faire parler la poudre, notre héros devra faire quelques choix, ayant une petite incidence sur la progression. Sympathique à prendre en main, le jeu ne renouvelle toutefois pas le genre. Il se montre même assez classique dans son déroulé et ses gunfights. Certains mini-jeux ainsi que quelques missions nécessitant une approche moins bourrine font oublier un level-design assez convenu et une durée de vie – dix heures tout au plus – plutôt faible. Les fans pourront donc se consoler en se disant qu’à défaut de marquer les esprits, ce Terminator remplit le cahier des charges… (Jeu testé sur PS4 Pro)

THE LORD OF THE RINGS : ADVENTURE CARD GAME

Remis au goût du jour via « Heartstone » qui ne cesse de s’enrichir au fil de mises à jour, les jeux de carte se multiplient sur nos consoles. Ainsi après un efficace « Gwent » mené par The Witcher c’est au tour du « Seigneur des anneaux » d’accueillir une aventure épique principalement taillée (mais pas seulement) pour séduire les adeptes du solo. Plus qu’un simple skin, l’esprit de l’univers cher à J.R.R Tolkien a été fidèlement repris par Asmodee Digital. Cela se vérifie dans les personnages rencontrés bien sûr, mais aussi dans les décors traversés et dans les objectifs à atteindre. Immersion garantie. Comme souvent dans ce type de jeu, un temps d’adaptation est nécessaire pour se familiariser avec les commandes. Après s’être armé d’un bon deck, on part donc au combat. Ceux-ci se déroulent en deux temps avec une phase de préparation, où le joueur s’octroie différents bonus et une phase d’attaque, en alternance avec le camp ennemi. Forcément, des spécificités : invulnérabilité temporaire, adversaire volant que l’on ne peut toucher que sous certaines conditions, carte ne pouvant être placé qu’après un certain nombre de tours… compliquent la donne. Le petit plus ? L’œil de Sauron, qui fait grandir le niveau de menace, jusqu’à entraîner un game-over prématuré. Tension assurée. (Jeu testé sur PS4 Pro)

NARCOS : RISE OF THE CARTELS

Sortie en 2015, la série « Narcos », produite par Netflix a immédiatement rencontré le succès. Aujourd’hui c’est au tour de Curve Digital de nous plonger dans la Colombie des années 1980 lors de la guerre livrée entre la DEA et un trafiquant de drogue… nommé Pablo Escobar. L’idée consiste à nous faire revivre la première saison du show sous la forme d’un jeu de stratégie au tour par tour en relatant les motivations des deux clans. Lors de 9 missions qui prennent place dans des endroits exotiques, on est donc amené à nettoyer les lieux tout en accomplissant différents objectifs comme par exemple placer un mouchard. Le gameplay est on ne peut plus traditionnel et consiste à former une équipe de cinq mercenaires complémentaires que l’on déplace un à un sur un nombre de cases limité avant que l’adversaire riposte. Certains ajouts comme la nécessité de souvent recharger ses armes ou de pouvoir se soigner est appréciable. La nouveauté la plus originale vient des contre-attaques en temps réel, qui ajoutent de la nervosité dans les combats. Bien pensé dans son level-design et appuyé par une AI efficace, la proposition a donc de quoi séduire les fans de Tactical et / ou de la série. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire