LEGO : LES INDESTRUCTIBLES

23/07/18 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , , ,

C’est désormais devenu une habitude : les blockbusters du 7e art sont tous revisités un jour où l’autre à la sauce Lego. Une formule connue, qui n’évolue que par petites touches mais pas inintéressantes vu son orientation grand public et la qualité des adaptations. D’un côté cela empêche donc la mauvaise surprise des fameux « jeux à licences », de l’autre, ces productions s’axent sur la convivialité avec la possibilité de s’amuser à deux sur la même console. Pas mieux pour initier son enfant. Fort du carton du second film, cette sortie de « Lego : Les indestructibles » arrive donc à point nommé et s’inscrit dans la lignée des précédents Lego, avec ce mélange d’humour et d’action. Le skin faisant une nouvelle fois la différence pour faire craquer les indécis. Du classique, mais de l’efficace en somme.

Dès les premières secondes on se retrouve en terrain familier, dans un New York peuplé de méchants que la smala se doit de neutraliser. Dans une succession de tableaux reprenant les plus grands moments de leurs aventures cinématographiques, à vous d’y parvenir. Pas de panique, le périple est facile. Tout est fait en sorte pour ne pas buter plus de cinq minutes sur une énigme. Tout le gameplay réside dans la construction / déconstruction mais surtout dans l’entraide. Chaque membre de la team a ses propres spécificités : Monsieur est plus fort, Madame est élastique, les enfants peuvent se déplacer à la vitesse de l’éclair ou créer un champ de force… Chacune de ces capacités se révèle tour à tour indispensable pour avancer. C’est coloré, cohérent et le message « L’union fait la force » colle à la morale souhaitée par Brad Bird.

Et qui dit Super héros, dit pouvoirs mais aussi combats. Ce n’est donc pas un hasard si ces derniers sont mis en avant. Un petit côté beat’em’all plaisant à la prise en main immédiate. Coups au sol, choppes, coups de poings… C’est peut-être moins technique qu’un « Lego Ninjago » mais au moins, le fun est immédiat. Quant à la durée de vie, elle est solide, avec une partie recherche des briques d’or en guise de bonus. Sans compter les nombreux personnages à débloquer. De quoi passer un moment sympathique devant sa téloche ou en déplacement sur sa Switch. (Jeu testé sur Nintendo Switch)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire