LEGO Marvel’s Avengers

15/02/16 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , ,

VG-HulkbusterVsHulk

On n’arrête plus les Legos, dont les jeux vidéo sortent à une cadence infernale sur nos consoles. Dans les bacs depuis l’automne 2016, « Dimensions » semblait pourtant marquer un changement de cap, tant le concept : portail à construire et « vraies » figurines à collectionner, a su booster la franchise. En effet, la vente de packs aventures (une vingtaine d’euros) s’inscrit dans une logique commerciale propre à satisfaire toutes les parties puisqu’elle permet une fois le bundle de démarrage acquis, de passer d’un univers à l’autre en un instant et à prix doux. Tout l’enjeu consiste à ne pas laisser sur la touche les gamers peu enclins au concept du « jouet vidéo ». Et puis, incarner Batman, Superman – propriétés de la Warner – c’est bien…. Mais quid des fameux Avengers dont les figurines existent déjà chez le concurrent « Disney Infinity » ? Un manque qui a lui seul peut justifier la mise en vente en stand alone de ce nouveau volet.

La formule ne change pas d’un iota. Seul ou en coop sur la même console, en monde ouvert, l’objectif est de traverser une grosse dizaine de tableaux tirés des blockbusters. Réflexion, construction, action rythment l’aventure principale. L’histoire revisite notamment les deux films Avengers, mais aussi Iron Man 3, Thor – Le monde des ténèbres et l’excellent Captain America – le soldat de l’hiver. De quoi varier les situations, les environnements, multiplier les références et user voire abuser d’un humour décalé. La marque de fabrique Lego.

Autre but de Traveller’s Tales : en mettre plein la vue. Graphiquement, c’est propre et fidèle à l’esprit comics. Difficile également de faire la fine bouche devant la multitude de personnages jouables – plus d’une centaine au final – et la durée de vie, énorme pour qui veut atteindre les 100 %. On note aussi, comme toujours un soin apporté aux spécificités de chaque bonhomme costumé. La puissance de Hulk, l’esprit félin de la veuve noire se ressentent vraiment pad en main. Comme toujours, un esprit familial se dégage de ce titre, conçu pour être pratiqué avec son enfant ou un non geek. C’est simple et accrocheur… mais en aucun cas révolutionnaire, tant on est en terrain connu. On le conseillera donc principalement aux aficionados des Marvel. Et ils sont nombreux. (Jeu testé sur PS4)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire