METROID : SAMUS RETURNS

16/10/17 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , ,

A proprement parler, « Metroid Samus Returns » n’est pas une nouveauté… mais un remake de la seconde aventure vécue par Samus Aran en 1992 sur l’ancestrale Game Boy. Une vieillerie ? Que nenni, tant le portage s’impose comme l’un des meilleurs jamais réalisés. Chapeauté par Nintendo, les espagnols de MercurySteam, qui s’étaient déjà illustrés avec le convaincant « Castlevania : Lords of Shadows » ont réussi à garder l’aura originelle et à l’adapter aux standards actuels.

Désormais en couleur et admirablement modélisé : on tient l’un des plus beaux jeux de la 3ds, le périple reprend le concept si cher à la saga. Dans sa combinaison orangée, l’héroïne, telle la lieutenant Ripley d’Alien, affronte dans des niveaux angoissants et labyrinthiques une horde de monstres, prêts à tout pour l’occire. Au fil de la progression, on gagne de l’énergie, des nouvelles armes et… des capacités qui permettent d’avancer dans des zones jusqu’alors inaccessibles. A commencer par la transformation en boule, qui permet de se faufiler dans les passages étroits. Efficace, en dépit de quelques allers retours fastidieux, le jeu fourmille d’idées et se renouvelle en permanence.

Située dans la moyenne haute, la difficulté pourra déconcerter les plus jeunes. L’équilibre entre action et exploration reste efficace, et la présence d’un scanner aidera les adeptes du 100 % à atteindre leur objectif. Quant aux nouveautés, elles font mouche. Non seulement les développeurs ont grandement amélioré le gameplay en permettant à Samus de viser dans toutes les directions, mais le level-design a aussi été légèrement modifié. L’expérience est nettement plus fluide. D’autres surprises, concernant la trame de l’histoire ont aussi été incorporées et séduiront les fans de la première heure. Un excellent remake, en attendant de l’inédit. (Jeu testé sur New 3ds)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire