MLB THE SHOW 19

15/04/19 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , ,

Les championnats de foot touchent à leur fin ? FUT Champions made in Fifa aussi ? Envie d’essayer un sport virtuel différent ? En cette période plutôt creuse question simulation, Sony a pensé a vous et vous convie à des matchs de Baseball dans un MLB The show 19 qui a fière allure. L’occasion de se saisir de son gant et de sa batte pour enflammer les stades des USA, où la discipline est toujours aussi populaire.

Sorti du Pays de l’oncle Sam, le Baseball reste peu pratiqué et méconnu du public. Avant de se lancer dans l’achat du soft, on conseillera donc d’étudier les règles, du système d’élimination des batteurs au comptage des points, plutôt complexe. Un principe délicat et des parties plutôt lentes qui se prêtent à priori difficilement au jeu vidéo. Pourtant les développeurs de SIE San Diego Studio y parviennent. Le fruit d’un travail de longue haleine, étalé sur le temps. Non seulement on a le choix entre différents types de jouabilité pour frapper la balle ou l’envoyer à l’adversaire (boutons, pavé tactile, sticks analogiques…), mais aussi pour bouger ses coureurs d’une base à l’autre. Les tranches (L1 et R1) étant dédiées à cet effet. On peut aussi laisser l’I.A gérer les déplacements, ce qui peut aider à se familiariser avec le soft.

Sur le terrain, l’atmosphère est palpable. Les terrains sont les copies des originaux et les stars sont modélisées avec soin. Le public sait aussi se faire entendre, tout comme les commentateurs, aux analyses appropriées. On regrette cependant que les menus ne soient pas traduits et restent en anglais. On est par contre frappé par la variété de ces modes de jeu. En plus du copieux « Road to the show », à l’allure de RPG où l’on fait avancer son poulain vers des sommets, de l’indémodable « Franchise » (Carrière) ou de la Diamond Dynasty (système de cartes), l’arrivée de « March to October » dynamise l’ensemble. Il s’agit ici de vivre uniquement les temps forts de chaque équipe, en simulant les matchs à faible enjeu. Quant aux « Moments », ils font vibrer la corde nostalgique en vous remettant dans des situations passées devenues cultes. De quoi donc progresser en douceur tout en se revisitant l’histoire du Baseball.

Pour les amateurs, cette cuvée 2019 est donc hautement recommandable. Elle a vraiment fière allure et les nouvelles animations renforcent le réalisme. Pour les autres, tout dépend du temps à consacrer à assimiler les mécaniques. Une seule chose est sure, le travail réalisé, malgré la faible concurrence est sérieux et respectueux du sport cher à Bryce Harper, ambassadeur de cette solide cuvée 2019. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire