PILOT SPORTS

19/11/18 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , , ,

Une console Nintendo, une île colorée, des avions, des deltaplanes, des parachutes et des Jet-packs. Ça ne vous rappelle rien ? Les (anciens) possesseurs de Snes auront sans doute reconnu « Pilotwings » qui était disponible au lancement avant que ses suites inaugurent également l’arrivée de la N64 puis de la 3DS. Et si la licence n’est pas encore annoncée sur Switch, « Pilot Sports » tente de combler ce manque. Au programme un jeu pensé pour des petites sessions mais qui pêche dans sa finition.

Selon les défis on monte donc à bord de son planeur en passant dans des anneaux « checkpoint », tente d’ouvrir son parachute au bon moment, récupère des paquets éparpillés sur la map en veillant à l’essence de son jet pack… tout est une question de timing puis de calme au moment de l’atterrissage. En fonction de vos performances le jeu vous récompense par des médailles qui débloqueront de nouveaux niveaux. Classique… mais inabouti car on ne voit pas les scores à atteindre pour obtenir le bronze, l’argent et l’or. Et comme le jeu malgré son design bon enfant n’est pas si évident, on peste souvent après un run.

Techniquement, le manque budget se fait ressentir. Les graphismes surtout sur grand écran font datés. Et si heureusement l’ensemble est fluide, les perspectives sont souvent trompeuses ce qui empêche souvent d’atteindre les high-scores. Au niveau de l’enrobage, les menus vont au plus simple et affichent les différentes jouabilités (joy-con, pad pro…) entre chaque partie, sans reconnaître directement la manette connectée. Un peu gênant. Heureusement les contrôles se limitent à la direction et un ou deux boutons. La prise en main est donc rapide et réserve des sessions amusantes en multi. (Jeu testé sur Nintendo Switch)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire