PUYO PUYO TETRIS

01/05/17 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , ,

« Puyo puyo tetris » signe le retour de deux mastodontes de la réflexion imaginés dans les années 1980. Jeux dont l’esprit et le gameplay immédiat, résistent à l’épreuve du temps. Il suffit d’un instant pour se rendre compte que cette rencontre coule de source et débouche sur un titre frais et coloré, taillé pour vous faire passer des heures sur votre console, grâce à une multitude de modes qui renouvellent sans cesse l’expérience.

Pour rappel, dans « Tetris » des blocs de différentes formes tombent du haut de l’écran. A vous de les retourner en créant des lignes tout en essayant de ne pas être débordé par les fameuses pièces. Cher à Sega, « Puyo Puyo » privilégie un regroupement par couleurs et favorise les combos avec des petites gouttes rigolotes. Concepts voisins que les développeurs mettent en avant lors de battles sous haute tension.

Que l’on s’affronte sur le même titre ou chacun sur son préféré, l’équilibrage est parfait. On se plaît à améliorer sa technique avant de multiplier les prouesses pour envoyer des blocs malus à son opposant. Praticable à plusieurs, le jeu trouve aussi un intérêt en solo lors d’une aventure qui favorise les variantes et ne manque pas de challenge pour qui adore le scoring. Sans oublier l’habillage mignon servi par des personnages mangas issus de « Puyo Puyo ».

De défis sur quelques minutes à un challenge où les briques et les gouttes déboulent aléatoirement, ce crossover séduit et fait l’objet d’un soin particulier. Seul hic, de taille, la version Switch est curieusement vendue 10 euros de plus que son homologue PS4, pour un contenu identique. Le prix à payer pour obtenir la portabilité de la bête ? (Jeu testé sur Nintendo Switch)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire