« Rainbow Six Siege » : Equipe et tactique

15/12/15 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , ,

R6S_Screenshot_7_196952

Le monde des FPS est divisé en deux catégories. Ceux qui misent encore sur le solo, et ceux, très à la mode ces derniers temps, qui s’articulent quasi exclusivement sur le multi- joueurs. Sans contestation possible Rainbow six siège se classe dans la seconde catégorie. Oubliez toutefois les affrontements arcades d’un Star Wars : Battlefront ou asymétrique façon Evolve. Ici,l’esprit est aux combats tactiques en équipe de 5 contre 5, avec d’un côté les preneurs d’otages / poseurs de bombes et de l’autre des spécialistes de l’anti-terrorisme. On mélange le tout, on alterne les positions entre chaque manche et on la joue serré. Formule simple mais efficace.

Après un didacticiel plutôt bien fichu à pratiquer en solitaire, histoire de se familiariser avec les différents objectifs à atteindre et débloquer au passage une vingtaine d’agents (dix dans chaque camp) dotés de leurs propres caractéristiques, il est temps de se jeter dans l’arène. Communiquer avec son casque-micro est indispensable pour profiter de l’essence de ce Rainbow Six, qui ne laisse pas le droit à l’erreur. Pas de respawn. Chaque mort vous élimine de la manche en cours et vous condamne à espérer que vos alliés ne subissent pas le même sort. Il faut donc connaître son rôle à jouer, sa position à tenir et établir des stratégies. Dans ces conditions on découvre un titre profond. Les cartes : intérieur d’un avion, grande bâtisse… sont bigrement bien pensées avec de multiples points d’accès. Idéal pour surprendre l’ennemi.

Si le nombre de lieux est un peu faiblard, Ubi Soft promet d’étoffer le contenu régulièrement et gratuitement. Un bon point même si l’on déplore un système de micro transaction qui oblige à redoubler de patience avant d’avoir accès à l’intégralité du contenu. Rien de rédhibitoire toutefois vu que Siège est aussi agréable lorsqu’on se fond dans la peau d’un assaillant ou d’un défenseur. Un bon cru, fluide et agréable dont on retrouve la griffe Tom Clancy. Vivement conseillé si on a une bande de potes à disposition donc, le cas échéant il faudra attendre The Division, jeu également inspiré de l’univers du regretté auteur étasunien. Sortie est prévue : mars 2016. (Ubisoft, jeu testé sur Ps4)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire