“RATCHET & CLANK” : Retour fulgurant pour le Lombax

22/04/16 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

ratchetclankps4_reviewscreens_0002

Le jeu du film du jeu. A force d’user du principe de poupées russes, le remake / reboot des premières aventures du Lombax et de son acolyte robot semblait opportuniste de la part de Sony. Que nenni ! Insomniac Games maîtrise et aime sa série, qui brille de mille feux sur PS4. Tombé un temps dans l’oubli, le genre de la plateforme action démontre qu’une dose de savoir faire et une réalisation technique au poil, garantissent une grosse dizaine d’heures de fun. En plus de son univers coloré : le joueur est plongé dans un véritable dessin animé interactif. Ratchet et Clank vivent une aventure extrêmement variée qui se renouvelle en permanence. Nettement plus inspiré que le long métrage éponyme, ce “Ratchet & Clank” vidéoludique donne la pêche et remémore le bon vieux temps de la PS One. Sans fioriture, il dépeint toute une galaxie où chaque zone traversée a son propre cachet. Et si certaines sont issues du premier volet, paru en 2002, les situations rencontrées sont flambant neuves. Il s’agit surtout de revenir sur le premier contact entre les deux héros.

De planète en planète, le duo récolte des boulons, se paie des nouvelles armes puissantes et atypiques, histoire de blaster de l’alien à tout va. Entre deux bagarres, des phases de réflexion ou d’exploration posent quelques problèmes au joueur. Rien d’insurmontable, le titre est familial, pensé pour être parcouru avec son enfant, ce qui n’empêche pas des petits challenge et trois niveaux de difficultés propre à satisfaire les hardcore gamers. Combats aériens, courses sur hoverboard, paquets de cartes à débusquer et multiples retours en arrière indispensables pour visiter des zones inaccessibles quand on n’avait pas à sa disposition le bon gadget, dupliquent la durée de vie. Le fait que l’histoire de l’apprenti ranger de l’espace soit racontée par le célèbre capitaine Qwark, qui cherche à récolter les louanges facilite l’immersion et apporte une touche d’humour. La preuve que rien n’est laissé au hasard. Vivement la suite ! (Jeu testé sur PS4)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire