REMNANT : FROM THE ASHES

09/09/19 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

Amateurs de difficulté et de « Dark souls », réjouissez-vous, un nouveau challenger entre dans la danse ! Son nom ? « Remnant : from the Ashes », dernier bébé de Gunfire Games, boite qui s’était déjà illustrés avec le sombre « Darksiders 3 »… Cette fois, il est question de s’aventurer dans des Etats-Unis dévastés, peuplés de dangereuses créatures. Mais attention voir le bout du périple n’est pas une mince affaire. Heureusement, face à l’adversité, on n’est pas (forcément) seul.

Tout commence de manière plutôt calme. La première heure semble même abordable et met en lumière l’originalité du titre orienté TPS qui privilégie les gunfights à moyenne distance, là où les autres jeux du genre ont pris l’habitude de miser sur le corps à corps. Les ennemis, eux aussi armés jusqu’aux dents, arrivent en nombre, forçant notre héros à user de son sens de l’esquive pour se sortir d’un mauvais pas. Ce prologue bouclé, tout se complexifie. Seul ou en compagnie de deux partenaires on se retrouve propulsé dans des niveaux générés aléatoirement. A plusieurs, le droit à l’erreur est permis… mais en contrepartie, la difficulté augmente sensiblement. Comme dans les souls, la détermination permet d’avancer… du moins jusqu’à un boss encore plus complexe à occire. On apprend alors de ses échecs, revient dans son QG modifier son équipement et on améliore ses capacités au fil de l’expérience glanée en route. Des spécialisations sont même possibles.

Défouloir réservé aux gamers « Remnant : from the ashes », en dépit d’une réalisation un poil en retrait séduit par sa direction artistique à vif qui nous fait traverser des endroits glauques (ville et village déchus, forêt et marais infestés…) en nous mettant constamment sous pression. Par la nervosité de son action – ça canarde non-stop – difficile de ne pas adhérer… mais encore faut-il accepter le challenge proposé, devant lequel beaucoup baisseront les bras. A acquérir en connaissance de cause. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire