SCRIBBLENAUTS SHOWDOWN (Preview)

05/03/18 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

En dehors de quelques classiques tels l’indémodable « Monopoly », et en l’absence d’un « Mario Party » sur Switch, les jeux de plateau vidéoludiques familiaux ne se bousculent pas sur nos consoles de salon. Conscient de ce manque, Warner Bros Interactive remet au goût du jour les Scribblenauts, ces petits personnages amoureux des mots qui étaient apparus sur Nintendo DS en 2009. Et si ces derniers peuvent toujours s’essayer à de l’aventure / réflexion bon enfant, c’est avant tout dans une pléiade de mini-jeux qu’ils doivent désormais en découdre.

Essayé sur PS4, lors d’une session Preview organisée par l’éditeur, l’ensemble se distingue par sa grande accessibilité. On y retrouve une foule de disciplines qui pour la plupart sollicitent le stick analogique et un simple bouton. De la pêche, du combat, du lancer de frisbee… Cela ne révolutionne en rien le genre mais le casual gamer y trouvera son compte. La principale originalité de Scribblenauts est dans son rapport à l’écriture. Avant chaque joute on choisit son arme ou son véhicule… en l’écrivant, et hop, l’objet en question apparaît comme par magie à l’écran ! Forcément, il est recommandé de laisser libre cours à son imagination et de privilégier les situations improbables.

Dans son optique grand public, le plateau est pensé pour favoriser les rebondissements au détriment du skill. Selon les cartes piochées, tout le monde pourra se retrouver sur la même case ou le dernier pourra inverser sa position avec le premier… A voir si ces règles seront paramétrables. Idem en ce qui concerne l’intérêt de ce concept apéritif, jouable à quatre… mais où on ne se défie que deux par deux… Avoir des sessions où tout le monde s’amuse simultanément aurait à coup sûr amélioré la convivialité.

Reste à citer la personnalisation des petits Scribblenauts, sympathiques et dont le cachet naïf – les développeurs ne cherchent pas le tour de force technique – accroche l’œil. Au fil des parties on débloque juste des accessoires et des vêtements pour ses avatars. Toujours bon à prendre comme le mode bac à sable , où répondre aux requêtes du bestiaire se fait là encore grâce à son esprit créatif, en faisant apparaître moult objets nécessaires à la résolution des énigmes. (Jeu essayé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire