“SKYRIM SPECIAL EDITION” : L’aventure avec un grand A

06/11/16 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

skyrimspecialeditionriverwood_1465779535

Avec « GTA V » et « The Last of Us », « The Elder Scrolls V : Skyrim » fait partie des meilleurs jeux sortis sur PS3. Et comme dans les deux cas précédents, il était logique, voire indispensable qu’une version spéciale voit le jour sur New Gen. Un portage qui, en plus du lifting graphique, a le mérite d’essayer de démocratiser les mods, ces personnalisations qui permettent d’améliorer par exemple la qualité des textures, sur consoles. Mieux, vu l’étendue du monde enneigé à traverser, cette réactualisation démontre in fine que les ambitions des développeurs de Bethesda dépassaient à l’époque les capacités du matos installé dans nos salons. Quiconque n’a jamais traversé Tamriel n’aura donc plus d’excuses pour ne pas y succomber. Les autres prendront du plaisir… à recommencer l’aventure, vu que les anciennes sauvegardes ne sont pas compatibles.

Sur PC (version fournie par l’éditeur), mods mis à part (les anciens sont incompatibles mais des nouveaux débarqueront en masse tôt ou tard), le passage à cette nouvelle mouture est également conseillé. Les graphismes sont fins et le jeu parfaitement optimisé. Sur un PC costaud, c’est beau, fluide avec une belle profondeur de champ. Pas une mince affaire quand on connait l’ampleur de la tâche. Autre bon point, tous les DLC sont compris dans l’offre… Et ceux qui possédaient déjà le pack sur Steam peuvent obtenir ce boost gratuitement. Pour le reste, « Skyrim » reste « Skyrim », l’aventure d’un fils de dragon qui répond aux appels des différentes factions, se heurte à un immense bestiaire, se perd dans des grottes et des donjons à la recherche de trésors. Rapidement les quêtes annexes prennent le pas sur la principale et pendant près de 200 heures, c’est une véritable vie parallèle qui s’offre à nous. Combat à l’épée, magie, elfes… Tous les ingrédients d’Héroic Fantasy sont maitrisés. Une œuvre cohérente à tous les niveaux. (Jeu testé sur PC, i7 6700k, GTX 1070, 16go Ram)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire