STAR WARS PINBALL

13/09/19 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

Si quelques jeux de flipper squattaient au début des années 90 l’Amiga et l’Atari ST, le genre s’est fait par la suite plutôt rare sur nos bécanes. Jusqu’en 2009… où Zen Studios à lancé « Zen Pinball », dont la particularité est de proposer aux gamers des tables originales inédites. Choix tranchant ainsi avec la concurrence de « Williams pinball classics » lequel s’attache à recréer virtuellement des vraies tables que l’on avait l’habitude de trouver dans des cafés.

Lentement mais sûrement Zen a enrichi son offre avec des partenariats de luxe, tel « Marvel » et donc « Star Wars » dont la collection des 19 flippers débarque désormais sur Switch sur le E-Shop… ainsi qu’en version cartouche ! Plutôt que de proposer une simple compil’ sans âme les développeurs ont soigné les modes de jeux. Des tournois en online, des parties à tour de rôle sur la même console… et surtout un mode carrière dopant l’intérêt.

Le principe est on ne peut plus simple : on enchaîne des missions sur les différentes tables, avec pour objectif d’obtenir des fragments holocrons indispensables pour débloquer des pouvoirs (multiplicateur de scores, ralentisseurs de temps, multi-billes…) avant de les améliorer afin de monter encore plus haut dans le classement. Vraiment addictif et en aucun cas répétitif puisqu’on note des défis trois balles, des runs sur cinq minutes et même des petites parties de shoot’em’up ! Idem en ce qui concerne les niveaux qui reprennent tous les codes de la franchise, du design graphique aux musiques. De quoi favoriser l’immersion.

De qualité homogène dans l’ensemble, les 19 flippers, basés sur les films mais aussi autour de certains personnages, sont plutôt techniques, avec des bonus à gogo. En plus de la physique de balle, impeccable, Zen Studios a soigné l’enrobage et l’ergonomie, avec huit caméras à disposition (attention à celles en mouvement, moins lisibles) et on peut faire pivoter l’écran pour jouer en mode nomade. Sans oublier qu’on doit aussi choisir son côté de la Force avec des scores qui s’accumulent sur le plan mondial. (Jeu testé sur Nintendo Switch)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire