“Tasty tale” et “Fallout shelter” : Mobilité et gratuité

02/08/15 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags :

Tasty Tales2

« Tasty tale » (Sublinet)

« Candy crush » n’en finit plus de faire des émules… Dernier en date, « Tasty tale » s’appuie sur un concept voisin pour attirer un maximum de clients dans son restaurant. Le principe est simple et accrocheur, propre à séduire n’importe quel joueur occasionnel, puisqu’il s’agit simplement d’aligner un certain nombre d’ingrédients pour composer une recette. Le titre de Sublinet trouve son originalité dans le design coloré des contes. De ce fait, les bouches à nourrir sont celles du petit chaperon rouge, d’une sorcière ou du grand méchant loup réduit ici à se délecter de gâteaux. Accrocheur, le jeu trouve toutefois ses limites dans sa progression et souffre du syndrome « free to play ». On télécharge le jeu gratuitement, la progression est rapide au début avant que les choses ne se corsent sérieusement avec l’apparition de planches de bois ou d’aliments inutiles qui compliquent de manière exponentielle les casses têtes. Reste alors à attendre que ses vies se rechargent avec le temps… ou avec sa carte bancaire… A la longue, la facture peut donc être salée, sans que les plats proposés soient dignes d’un quatre étoile. (Disponible sur IOS et Android).

Contes à croquer

« Fallout Shelter » (Bethesda)

Egalement gratuit au téléchargement, « Fallout Shelter » s’appuie sur une licence phare et prépare la sortie du Blockbuster Fallout 4 à l’automne sur PC, PS4 et Xbox One. Plutôt que de proposer un FPS d’aventures sur mobile, Bethesda opte pour un jeu de stratégie efficace dont l’objectif est de faire vivre une communauté de survivants et de l’agrandir. Veiller au bien-être de ses habitants n’est pas si facile : chacun d’entre eux a ses propres capacités, qu’il faut mettre à bien en les affectant à certains corps de métiers. Produire de l’énergie, préparer de la nourriture, veiller aux besoins d’eau ou partir explorer de nouvelles contrées seront vos principales occupations. Une erreur de gestion et c’est tout l’équilibre qui est mis à mal. Agréable à l’œil, complet avec la possibilité de faire monter en niveau ses protégés, de leur donner des vêtements spéciaux ou de les armer, « Fallout Shelter » mérite son succès mondial. Se lancer dans la construction de son abri est passionnant même s’il faut être méthodique et ne pas se précipiter… histoire là encore de résister à la tentation des micro paiements, qui permettent de se procurer des denrées rares. (Disponible sur IOS, le 13 aout sur Android).

Un jeu accrocheur qui nécessite de la méthodologie.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire