“TETRIS EFFECT” / “SEGA HEROES”

26/11/18 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , , ,

 

Faire du neuf avec du vieux, ou du vieux avec du neuf, du cinéma au jeu vidéo en passant par la musique, la pratique est devenue courante… Mais entre de bonnes mains, le résultat peut être concluant. Zoom sur deux titres, qui chacun sur leur support respectif, sont de véritables petits plaisirs… et démontrent que le genre « stratégie / casse-tête » n’est pas mort. Bien au contraire.

TETRIS EFFECT

Des blocs de différentes formes qui tombent du ciel… les faire tourner, les aligner pour finalement les faire disparaître….  Une vitesse qui va crescendo… On ne présente plus « Tetris », le chef d’œuvre d’Alexeï Pajitnov qui a grandement participé au succès du Game Boy en 1990. Plus qu’un jeu, il s’agit d’un véritable phénomène qui a traversé le temps et a su s’adapter aux nouvelles technologies. Aussi l’arrivée de « Tetris Effect » praticable en VR (et on conseille vivement cette option) n’est finalement pas surprenante… tout comme le résultat, simplement magique. Cette nouvelle version du casse-tête doit beaucoup à un autre créateur Tetsuya Mizuguchi. Après avoir ravi les amateurs de jeux d’arcade (« Sega Rally 2 ») l’artiste a signé des œuvres comme « Lumines » ou « Rez », qui mettaient à l’honneur rythme, musique et réflexion. Une alchimie que l’on retrouve une nouvelle fois dans cette petite pépite.

PSVR sur la tête et casque sur les oreilles on a le droit peu ou proue à une formule inchangée. Quelques innovations comme un super pouvoir ou la possibilité de stocker une pièce dépoussièrent le concept mais les habitués du gameplay seront en terrain connu. Ils seront par contre dépaysés devant la beauté des décors environnants. Transporté dans une mer au milieu des dauphins, en Afrique, dans le ciel le voyage vaut le détour. On est constamment plongé dans un déluge d’effets visuels et sonores qui se modifient selon ses performances, le kiff est total. Au mode aventure « périple » à la difficulté croissante s’ajoute un mode plus classique où on peut choisir son ambiance pour vivre des runs endiablés ou au contraire relaxant… Dans tous les cas, il s’agit d’une nouvelle kill app pour le PSVR qui a le vent en poupe en cette fin d’année. (Jeu testé sur PS4 Pro)

SEGA HEROES

C’est sous la forme d’un cross over sur smartphone / tablette (Ios et Android) réunissant une très grande partie de ses héros venus de tous les horizons que Sega lance son nouveau free to play. Le but ? Réunir une équipe de quatre guerriers aux compétences complémentaires (attaque, défense…) qui vont s’en aller combattre différents méchants comme le Dr Robotnik. Du combat au tour par tour… où les attaques se lancent selon l’alignement de gemmes de couleurs. Les jaunes servent de bouclier, les violettes dopent la force et les rouges / vertes servent à passer à l’action. Des super attaques sont aussi de la partie et permettent de retourner une situation mal engagée. Le principe fun et amusant ravira tous les amateurs de la firme chère à Sonic…

L’aspect collectionnite est poussé à la manière d’un Smash Bros. Les personnages de « Streets of rage » y côtoient ceux de « Golden Axe », « Monkey Ball » et bien d’autres… Débloquer toutes les stars n’est cependant pas si simple. Jouant sur le fan-service Sega a intégré des microtransactions pour débloquer des équipes et faciliter la progression. Par exemple, la vie de ses protégés se booste via des pièces et des doses d’énergie sont nécessaires pour lancer un tableau… denrées que l’on récupère avec parcimonie.  Peut-être cela bloquera-t-il les gamers à un certain level mais force est de constater qu’après plusieurs heures de jeu à intervalles réguliers et en récupérant les récompenses quotidiennes, la frustration ne s’est pas (encore) fait sentir. De quoi s’amuser un bon moment gratuitement donc… (Jeu testé sur Ipad Air 2)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire