THE YAKUZA REMASTERED COLLECTION

25/11/19 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

Si « Shenmue » sort enfin de son trou après 18 ans d’attente, son héritier spirituel « Yakuza » est sur tous les fronts, puisque en attendant l’opus 7, qui marquera l’an prochain l’arrivée des combats au tour par tour, la série se paie un remaster des volets 3, 4 et 5… afin que les possesseurs de PS4 puissent désormais jouer à l’intégrale du périple de Kazuma Kiryū sur leur console fétiche.

Une compilation proposée à la vente d’une manière atypique. En effet, si la version physique ne débarquera que dans les rayons en février 2020, son homologue dématérialisée est à disposition depuis fin août… Mais attention, les différents épisodes se débloquent les uns après les autres, a plusieurs mois d’intervalle. Conséquence, l’opus 5 ne sera téléchargeable que le 11 février prochain. Curieux… mais cela donne le temps de parcourir sans se presser les précédents volets.

S’il n’est pas le plus marquant, « Yakuza 3 » marquait l’arrivée de la saga sur PS3. L’action nous plonge d’abord dans l’orphelinat fondé par notre anti héros préféré pour se poursuivre dans l’habituel quartier Kabukicho de Tokyo. En plus de se présenter, dans son plus bel écrin HD, d’être parfaitement fluide et traduit dans la langue de Shakespeare, ce remaster se débarrasse de la censure occidentale qui dénaturait l’esprit du jeu en 2010. On a donc droit a la version originale, contenant plus de 20 missions supplémentaires et le fameux mini jeu à hôtesse, ultra addictif. Tout aussi soigné « Yakuza 4 » nous met aux commandes de quatre personnages au style pour le moins différent. Très bien rythmé, il privilégie l’action, sans négliger cela va de soi les à côtés comme les fameuses salles d’arcades. Quant au prochain opus 5, il permettra même de gérer une carrière de chanteuse de karaoké !

Dans les deux cas, poursuivre l’incursion dans les coulisses de la mafia japonaise prend aux tripes tant l’équilibre entre narration, bastons et missions annexes est quasi parfait. En 7 épisodes (il ne faut pas oublier l’excellent « Yakuza 0 ») Sega a su implanter un univers cohérent en ajoutant régulièrement des nouvelles fonctionnalités pour mieux coller aux attentes des gamers. Une réussite. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire