TT ISLE OF MAN : RIDE ON THE EDGE

12/03/18 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

Situé entre l’Irlande et l’Angleterre, l’île de Man accueille chaque année au mois de juin des dizaines de milliers de touristes. La raison ? Des compétitions de motos entre des fous du guidon prêts à en découdre sur de vraies routes et à enchainer plusieurs tours de l’archipel. Traversées de villages, virages à épingles, ravins et lignes droites où il faut faire parler sa puissance sont le sel de cette compétition décriée pour le danger qu’elle représente. Depuis sa création, en 1907, près de 150 pilotes ou même spectateurs ont en effet trouvé la mort.

Cette frénésie, cet amour du risque est désormais accessible sur console, en étant confortablement assis sur son canapé. Pas une première – on se souvient de « Tourist Trophy » sur PS2 –  mais un travail colossal effectué par Kylotonn, équipe française connue pour signer la saga de WRC. L’équipe a fidèlement restitué le parcours long de 60 km dans ses moindres détails. Graphiquement c’est ultra propre et la fluidité suit. On notera aussi la présence d’une dizaine de circuits imaginaires fort sympathiques, qui apportent un peu de diversité.

L’objectif n’est pas d’enchaîner les pôles ou d’espérer rattraper des points lors d’un prochain grand prix. Non, contrairement à un « Moto GP », il faut véritablement apprendre chaque tronçon et calculer comment appréhender le moindre virage. En misant sur la simulation plutôt que sur l’arcade, y compris au niveau intermédiaire, les développeurs annoncent la couleur. Un simple contact vous propulse à terre, frôler un brin d’herbe également… et ne pas gérer le centre de gravité de son pilote provoque aussi une chute. Et n’espérez pas d’option flashback ! Des choix forts donc mais qui ont le mérite d’être radicaux et de cibler clairement les amoureux du rendez-vous de l’Ile de Man. Le cas échéant, il faudra s’armer de patience pour ne pas voir la frustration pointer le bout de son nez.

En plus des courses simples, de la partie multi ou de l’entrainement sur des portions spécifiques pour mettre à l’épreuve son skill, un mode carrière est bel et bien présent. Achat de moto, défis selon les catégories des bolides, évènements sponsorisés… L’ensemble est classique mais agréable. De quoi pimenter les parties et ressentir l’impression de vitesse, vraiment grisante qui se dégage une fois propulsé dans cet enfer britannique d’ores et déjà mythique. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire