UTAWARERUMONO : ZAN

15/09/19 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , , ,

Utawarerumono: ZAN_20190611124314

Né en 2002 « Utawarerumono » a séduit les amateurs de visuals -novel à l’esthétique manga. Un pur jeu de niche qui a connu les joies d’une suite sous-titrée « Mask of deception » sur la précédente génération de console. Aujourd’hui le troisième épisode débarque sur PS4. Davantage orientée action, avec des affrontements contre des hordes d’ennemis en simultané, la proposition gagne en nervosité.

Plutôt que d’inventer une histoire inédite, Nis America préfère opter pour une relecture. On se retrouve donc en compagnie de Haku jeune héros amnésique plongé dans un conflit mettant en péril son royaume. Périple à suivre via des cut-scènes et des séquences animées en VO dans la voix et en anglais dans le texte. A réserver donc à ceux qui maitrisent la langue de Shakespeare. Découpée en chapitres, l’aventure qui s’appuie sur un style graphique proche d’un OAV. Un design vraiment réussi.

Utawarerumono: ZAN_20190611150926

Avant de partir sur le champ de bataille, le joueur forme un groupe de quatre guerriers (parmi douze au total) et dans la grande tradition du genre Muso, on remplit différents objectifs sur une carte fermée. Battre des boss, des sous-boss et des sbires par centaines est à l’ordre du jour. Au niveau des coups on note la présence d’attaques spéciales et des ruées, avec des ordres à donner à ses partenaires. Au fil de la progression, différents équipements viennent garnir l’inventaire. Des matériaux améliorables selon son niveau d’expérience.

Sans chercher à renouveler la formule « Utawarerumono : Zan » demeure plaisant. Il est cependant un peu court à parcourir en ligne droite. Récolter toutes les médailles en accomplissant des défis rallonge cependant la durée de vie. Les accrocs au genre seront ravis d’apprendre qu’un mode en coopération online est au menu. Toujours bon à prendre, même si le manque d’audace général empêche le jeu de titiller les « Fire Emblem Warriors » et autres « Hyrule Warriors », beaucoup plus profonds dans leur gameplay. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire