Wii Fit, mon nouveau meilleur ami !

02/06/08 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias

Vendredi 24 avril, jour de la sortie de Wii Fit, je fais comme des milliers de femmes : je cours acheter ce jeu vidéo révolutionnaire qui va devenir mon coach maison pour les semaines à venir.
Puisque vous avez sûrement lu ma brève, il est inutile de vous rappeler le principe de Wii Fit ; allons donc à l’essentiel.

Première étape donc, choisir un objectif minceur : quatre kilos, ou plutôt faire descendre de trois points mon IMC. La Wii balance board me rappelle qu’il va falloir ne pas se décourager, beaucoup travailler, être assidu et surtout que quatre kilos ne se perdent pas en 15 jours. Bon, vous l’aurez compris, ce jeu a été élaboré avec des grands spécialistes du coaching.

Mon programme pour le mois à venir va être simple : essayer de faire au moins une heure de sport tous les deux jours ; en forçant sur le cardio et la gym.
Dès le début, je m’y mets à fond et je prends très vite des habitudes. Je commence par l’épreuve du footing : en pratique, je déteste courir mais là, c’est surprenant, je pourrais le faire pendant un bon quart d’heure sans m’arrêter. Pour cet exercice, pas besoin de balance, il faut juste mettre la Wiimote dans sa poche, pousser les meubles et en avant Paulette !
À l’écran, je dois essayer de ne pas dépasser mon coach et suivre son rythme ; c’est amusant, car au fil de la course, le paysage défile et du coup notre attention se focalise sur le merveilleux paysage de l’île Wii. Un jeu d’enfant le footing par Wii Fit.

J’enchaîne avec l’épreuve de boxe ; plus réaliste que sur Wii Sport, je prends beaucoup de plaisir à taper sur mon sac de frappe imaginaire, et de plus, cette épreuve fait transpirer surtout quand on met le programme sur dix minutes. Enfin, on retrouve les sensations du sport en salle. Et, parce que j’ai bien écouté mon prof de gym (Steph si tu me lis), pour faire descendre mon rythme cardiaque je décide de terminer par du step. Je dois l’avouer, au début, le rythme n’est pas facile à prendre mais après deux ou trois utilisations on s’y fait. Et cela en devient rigolo.

Je bois, je fais une pause mais le plus dur est à venir. Car, si le cardio n’est pas aussi efficace qu’en salle, il faut être objectif, la gym l’est autant. Je retrouve donc mon coach perso, le beau « Paolo ». Oui, oui, je lui ai donné un petit surnom. Paolo a un corps de rêve et surtout il est motivant, il a les mots pour me faire aller de l’avant. Bref, dommage qu’il ne soit que virtuel…
Je vais vous expliquer pourquoi, selon moi, les exercices de gym sont de bons alliés pour muscler le corps des utilisateurs : si la Wii Balance Board n’a pas vraiment beaucoup de repères pour savoir si vous pratiquez correctement le cardio ou non, la gym est hautement surveillée. La balance utilise de nombreux capteurs de pression qui localisent notre centre de gravité et ainsi vérifie si l’exercice est correctement pratiqué.
Si je ne fais pas convenablement un exercice, mon coach me le fait remarquer et ma note s’en ressent. Et moins ma note est élevée, moins l’entraînement sera bénéfique sur le corps de rêve que je n’espère plus.

Il reste encore un peu de temps, je décide de compléter mes exercices de gym avec du yoga. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le yoga ce n’est pas de tout repos. Moi qui en ai déjà fait pendant un an, je peux dire que je retrouve assez bien, là encore, les sensations du vrai yoga. Armée de mon tapis de gym, j’enchaîne avec plus ou moins d’aisance les postures proposées.

Il ne me reste plus qu’à attendre sagement le matin suivant pour connaître le verdict final.
Si, en trente jours, je n’ai pas perdu mes trois points de IMC, je n’ai pas grossi non plus. Mieux, moi qui ne me pesais quasiment jamais, j’ai su réguler mon poids et je suis arrivée à deux tiers de mon objectif en un mois.

Durant mai, j’ai donc essayé de respecter ce programme ; il y a eu des quelques fois des ratés, des exagérations surtout au début mais avec toujours du plaisir. « Wii Fit » seul ne vous fera pas perdre de nombreux kilos, sauf peut-être si vous passez votre journée là dessus ; mais je pense que c’est vraiment un complément minceur idéal et une alternative pour toutes celles qui n’aiment pas transpirer en groupe.

Rendez vous dans quelques mois, pour voir qui, de la graisse ou de moi, sortira vainqueur du combat.
Merci à ma complice, Mag, pour les photos.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

7 commentaires

    Grinouille  | 02/06/08 à 10 h 46 min

  • Ah! Ils m’avaient manqués tes défis Dolly!!!

  • Sadayasa  | 02/06/08 à 11 h 12 min

  • C’est génial la Wii Fit… Nous l’avons depuis une semaine et j’en suis dingue ! une heure de sport tous les matins…et on se rappelle finalement de certains muscles oubliés dans notre corps, et qui font très très mal ! Enfin bref… la Wii fit c’est THE invention. Au niveau des consoles de jeux, pour moi, on a franchi un cap là. Et j’ai hate de voir la prochaine.

  • Rubz  | 03/06/08 à 8 h 22 min

  • Mouais encore un pas en avant vers la désociabilisation de l’individu( et je sais de quoi je parle étant moi même un g33k invétéré…)Prenez vous 2h par semaine pour vous bouger dans un parc faire un footing avec votre meilleur ami(e) ou vous taper un tennis ou un squash avec les collègues de bureau ça sera nettement plus bénéfique ! Et je ne veux pas entendre la fausse excuse des parisiens ( et autres citadins :op) “Ouais mais nous tu comprend on a pas le temps !” Bientôt on aura des équipes de rugby virtuelles ou l’objectif sera de défoncer son canapé ! Et la toisième mi temps on la fait via port USB ! ;o)Allez les gens lacher les manettes et sortez le nez dehors , des paolos y’en a plein les parcs tous les dimanches ;o)

  • Dolly  | 03/06/08 à 12 h 56 min

  • C’est vrai ce que tu dis, mais ce n’est pas du qu’a la Wii
    C’est notre monde qui devient trop virtuel : bientot on ira plus faires les courses, on travaillerai a domicile etc… etc…

  • Diana  | 04/06/08 à 15 h 12 min

  • Il y a l’avant et l’après Wii fit:
    – Avant: moi devant la télé mangeant pop corn et chips devant les mauvaises séries de fin d’après midi.
    – Après: moi faisant une heure de sport devant ma télé chaque soir
    Oui c’est mieux d’aller courir au parc, mais là c’est déjà un bon début non?

  • dolly  | 04/06/08 à 19 h 54 min

  • je redécouvre les joies du footing ! c’est extra !

  • Sadayasa  | 06/06/08 à 16 h 39 min

  • Yop Rub’z !
    Pas d’accord. Je ne me considère pas comme une personne désociabilisée même si je fais une heure de Wii fit tous les matins. Ca me file la pêche et au contraire me motive à bouger après sans problème. Ca réveil le corps, ça fait du bien. Mais je pense que tu stigmatises les consoles en général et la virtualité des choses. Je le comprend mais permet moi de ne pas être d’accord tout à fait… car pour moi ce que je vis, que ce soit dehors ou devant mon écran lorsque je parle à des gens, lorsque j’échange des idées, des avis, lorsque je râle ou autre… Je ne considère pas ça comme du virtuel, je le prend en compte. Cela fait partie de ma vie. Tu n’es pas un ami virtuel en tout cas…
    Chacun doit apprendre à maitriser sa consommation de jeux et autres. En fait, ces trucs là, c’est comme une dope ;p

Laisser un commentaire