WRECKFEST (version console)

02/09/19 par  |  publié dans : Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

L’an dernier, après une longue période d’accès anticipé, Bugbear frappait un grand coup sur PC avec « Wreckfest », qui avec son esprit résolument arcade et sa nervosité nous rappelait au bon goût de l’époque 16 bits, où « Destruction Derby » imposait sa loi. Aujourd’hui, le jeu déboule sur PS4 dans une version toute aussi efficace qui sent bon la tôle froissée. Gare aux collisions !

Un véritable défouloir, immédiat et parfois déconcertant. En témoigne ce mode carrière où en plus des courses traditionnelles, il faut par exemple de jouer aux auto-tamponneuses sur des tondeuses à gazon ou encore de s’assoir sur des canapés motorisés pour un run qui ne sera pas de tout repos vu l’inertie de l’engin ! Sympathique entre deux départs aux commandes de bolides plus solides, que l’on veillera à améliorer au fil de sa progression en accomplissant différents objectifs.

Loin de s’arrêter en si bon chemin, les développeurs ont particulièrement soigné la physique des bagnoles ainsi que le moteur de collisions. Il n’est donc pas rare de devoir zigzaguer entre les débris causés par les accrochages. Le jeu vous poussant sans cesse au contact sur des pistes favorisant les carambolages jouer des coudes avec malice est capital pour emporter la mise. On n’échappe pas toutefois au syndrome « aimant », avec des concurrents à priori largués qui reviennent par magie à vive allure vers le peloton de tête. Cela se vérifie notamment sur les duels, forcément serrés.

Audacieux et finalement atypique, « Wreckfest » trouve donc facilement sa place dans le peloton des meilleurs jeux de caisse arcade… et ce en dépit d’un contenu assez faible, avec un online qui assure tout juste le minimum syndical, sans chercher à impliquer le gamer sur la durée. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire