YAKUZA KIWAMI

21/08/17 par  |  publié dans : A la une, Jeux Vidéo, Médias | Tags : , , , , ,

Tout juste remis du préquel « Yakuza 0 », les fans de la célèbre franchise attendent impatiemment l’épisode 6 prévu en mars 2018 dans nos contrées (mais dispo au Japon depuis plusieurs mois…). Pour autant, ils ne tourneront pas le dos à l’aventure originelle de Kazuma Kiryū, qui fit les beaux jours de la PS2 il y a un peu plus de dix ans. Plus qu’un simple remake : « Kiwami » est une version définitive, agrémentée d’un relookage HD et de nouvelles cinématiques, histoire de replonger de plein pied dans cette histoire de meurtres et de trahisons au cœur du Tokyo des années 1980 / 1990.

Seul bémol, le jeu n’est toujours pas sous-titré en français. La narration et les dialogues tenant une large place, la non maîtrise de l’anglais est un réel malus. Mis à part cet « oubli », le titre de Sega dont on ressent l’influence « Shenmue » n’accuse pas le poids des années en dépit de quelques rigidités dans l’animation et le gameplay. On est happé d’un bout à l’autre des quinze chapitres faits de révélations et de fights mémorables, où on affine son style (bourrin, rapide, équilibré) en plein milieu des affrontements. Les esquives ou l’interaction avec des objets du décor apportent pour leur part une once de stratégie supplémentaire.

Construit à la manière d’un open world (même si la zone à explorer reste assez petite), «  Yakuza Kiwami » n’oublie pas les activités annexes. Un peu de drague, des objets à récolter, quelques parties de base-ball ou de cartes… et fait la part belle au développement de son anti héros, qu’on améliore au fil du parcours. Du classique certes, mais admirablement raconté et mis en scène. (Jeu testé sur PS4 Pro)

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire