20 ans de Fiesta, ça se fête comme ça à Massilia !

19/10/11 par  |  publié dans : Concerts, Musique | Tags : ,

 

Amour des sonorités les plus variées, shaker humain, chaleurs corporelles et pieds écrasés, découvertes loufoques, curiosités culinaires, cris de joie et “olas” géantes, mode In et kitch, mixité et communion, électro, rap, pop, rock, et surtout, musiques du monde… C’est un peu de tout ça la Fiesta des Suds, ça bouillonne.

20 ans, le bel âge.

20 ans d’éclectisme musical pour le plus grand bonheur de nos esgourdes. Une programmation qui nous fait voyager sur les 5 continents au moment où l’automne pointe le bout de son nez, le tout dans un lieu chargé d’histoire : Les Docks de Marseille.

20 ans que  les lieux ont été investis et que des fous gagnent à chaque édition le défi de réunir dans une même soirée des jeunes cons, des vieux cultivés, des fauchés (qui ont facilement trouvé une invit’), des bobos (qui grattent aussi des invits’), des black, des  blancs, des beurs (et des jaunes aussi). Bref, un échantillon de population réunie pour faire la Fiesta dans la joie et la bonne humeur dans des salles aux volumes impressionnants, tout comme en extérieur sous une passerelle d’autoroute ! C’est sûr la Fiesta des Suds est unique. Souhaitons-nous qu’elle se conserve bien, et nous avec, pour que dans 20 ans on puisse dire “cette soirée, j’y étais”.

MARDI 18 OCTOBRE : SOIREE POP-ROCK “A LA FRANCAISE”

*Louis Bertignac
*Catherine Ringer
*MBD –Most Beautiful Day
*Mr Fly and the Pitiponks

C’est LA soirée qui va réunir toutes les générations : les tempes grisonnantes nostalgiques, les vieux jeunôts en jean coupe-droite et chemise à carreaux, et les vrais jeunots qui vont nous sortir leur plus beau slim et leurs derbies qui brillent… Au delà des clichés, les têtes d’affiche du jour vont RASSEMBLER avec leurs mots en français.

La sélection d’Ariel :Catherine Ringer. A ne pas rater parce que Ring’n’Roll ça roule tout seul. Je n’aime pas Bertignac, le bobo copain de Carla”.

MERCREDI 19 OCTOBRE : LA FIESTA DES MINOTS

Le paradis pour les petits ! Et oui, parce que le bon goût musical s’apprend dès le plus jeune âge, les enfants de 6 à 14 ans ne seront pas en reste avec un après-midi récréatif et participatif, qui leur sera entièrement réservé. Au programme : la création d’une compilation de textes mis en musique et mis en scène par les minots eux-mêmes, une seconde scène sera ouverte aux jeunes talents locaux (musique, danse…) , le spectacle musical « Qu’ça saute ! » sera joué par la Compagnie Zut, mais aussi un atelier peinture (pour les tous petits), un stand de lecture jeunesses en présence des auteurs, des trapézistes et des batucadas… La Fiesta des Minots se clôturera par une discothèque géante en fin d’après-midi.

JEUDI 20 OCTOBRE, LES TROIS “R” : REGGAE, RAGGA, ROOTS

*Groundation
*Danakil
*DJ Manu Dub
*DJ Oncle Bo

Une soirée qui s’annonce tranquille, à l’ambiance peace and love comme on les aime. Prenez votre temps, mais ne soyez pas en retard car la banane, vous l’aurez, cela va vous réchauffer.

La sélection d’Ariel : “Groundation, de quoi se dorer la pilule sous le sunshine californien aux mélopées de ce groupe plongeant son reggae aux racines et dans un bain de jouvence jazzy”.

VENDREDI 21 OCTOBRE : LA SOIREE “MUSIQUES DU SUD”

*Seun Kuti et Egypt 80
*True Live
*Nortec Collective présente Bostich + Fussible
*Celso Pina
*Orchestra Popolare Italiana
*DJ Arlex

Un digne héritier de son père – Seun Kuti – un accordéoniste rebelle – Celso Pina – et les Daft Punk de Tijuana – Nortec Collective : on ne vous avait pas dit “éclectisme de luxe”?

La sélection d’Ariel : “Seun, le fils de Fela, continue l’afrobeat héritage de son père en offrant des lives fiévreux avec le combo mythique Egypt 80”.

SAMEDI 22 OCTOBRE : SOIREE TUTTI FRUTTI

*Raphael Saadiq
*Balkan Brass Battle : Fanfare Ciocarlia VS Boban I Marko Markovic Orkestar
*Nasser
*Robert Hood
*Jack Ollins
*DJ Oil
*Soirées Loisirs
*Soirée Do it : Danses urbaines

Du bon, du varié, et du marseillais. Une soirée à ne pas manquer avec outre de supers concerts, un espace dédié à la danse hip hop avec battles et shows de deux compagnies françaises qui montent qui montent : Di6danse et K’sure. Mais aussi une battle de fanfares tout droit venues des Balkans !

La sélection d’Ariel : “La liste des convives du Samedi est démentielle !”

Raphaël Saadiq, véritable showman – malgré un dernier opus qui n’a pas fait trépigner l’amateur de soul qui sommeille en moi – le type n’est pas à manquer. Le rock électro marseillais de Nasser, connu pour ses sets explosifs. La légende Techno Robert Hood, le véritable père de la minimal pour vibrer autour des basses en fusion.

 

DIMANCHE 30 OCTOBRE : DAMOOOOOON !

Le chop up réunissant près de 25 artistes autour de Mr Albarn ne se produira que dans 4 villes de par le monde: Cork, Londres, Dublin, et … Marseille ! Alors que vous soyez malade ou parisien… N’hésitez pas, viendez les gens !

Le mot d’Ariel : “Que dire ? A ne pas manquer !” Le Honest Jon’s Chop Up est un projet épique à géométrie variable et sans cesse en évolution. En 2008, Mister Gorillaz y avait rassemblé notamment Tony Allen et Toumani Diabaté. Honest Jon’s, c’est un célèbre magasin de disques londonien, une institution depuis près de 40 ans, mais aussi le nom du label de world music créé par Damon Albarn, féru de sonorités africaines et de musiques soul et hybrides. Pour cette occasion unique en France, le boulimique d’expérience musicale et humaine se pointe sur la scène des Docks dans le costume de chef d’orchestre zinzin pour donner vie à un projet bouillonnant.

En compagnons, Monsieur Albarn s’entoure de Flea – le bassiste des Red Hot Chili Peppers, le batteur Tony Allen – ancien proche de Fela et chantre de l’Afrobeat, le pionnier de la deep-house de Detroit Theo Parrish, ainsi que la chanteuse ivoirienne Fatoumata Diawara. Et mes chouchous Le Hypnotic Brass Ensemble ou les tailleurs de groove dans les cuivres!

EXPOSITIONS KITSCH

Mais la Fiesta, ce n’est pas qu’une programmation musicale et une ambiance de folie, avec des batucadas dans tous les recoins et des odeurs de thé à la menthe qui vous titillent les narines. Non, non, non : c’est aussi des expos d’artistes peintres et plasticiens originaux ! Et cette vingtième édition ne dérogera pas à la règle avec la mise en lumière de la collection kitchissime d’objets, affiches et masques en tout genre liés à l’univers de la lucha libre mexicaine (n’oublions pas qu’à l’origine, 2011 devait être l’année du Mexique en France), une expo de visuels multicolores sur bâches autour du Cambodge empreint d’humour, des portraits d’artistes réalisés par Drichos et des oeuvres pixellisées du collectif allemand Eboy.

Si avec ça, vous ne savez pas quoi faire de vos prochaines soirées !

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire