Linkin Park : Minutes to Midnight

11/02/08 par  |  publié dans : Concerts, Musique

À l’occasion de la sortie de son dernier album, Minutes to Midnight, Linkin Park a donné il y a quelques semaines un concert dans un Bercy bondé. Retour gagnant ?

Comme pour chaque concert qui se déroule à Bercy, la queue s’étend à perte de vue, et l’attente semble interminable. La première partie est très décevante et vers 20 h 30, le public commence franchement à s’impatienter. Une fois la prestation du premier groupe, dont on ne retiendra pas le nom, arrivée à terme, le rideau couvre la scène, afin de cacher tous les préparatifs…

À 21 h 00 tapantes, les lumières s’allument et nous laissent découvrir les ombres des musiciens derrière le rideau. Montés sur une estrade, leurs silhouettes semblent immenses. La musique commence et l’imposant voile tombe, découvrant un décor industriel et un grand écran, où vont défiler des jeux de lumières pendant tout le set. On discerne dans la foule l’excitation de revoir ce populaire groupe, mais aussi une certaine retenue. Les spectateurs n’osent pas bouger, sauter. Peut-être est-ce parce que la fosse est divisée en trois parties au lieu des deux habituelles ? Heureusement, le groupe entame ses tubes les plus connus, et l’ambiance monte, le public se met à chanter et danser. S’ensuivent des chansons plus calmes, on ressent une communion entre artistes et fans. À travers ces chansons, extraites du dernier album, on voit combien Linkin Park a mûri. Pour la dernière partie, plus agressive, les derniers singles sont mis en avant. Après deux rappels bien mérités, le groupe tire sa révérence au public français… jusqu’à la prochaine !

Avec plus de maturité, une présence sur scène bien ajustée, et toujours cette originalité dans le mélange rap-rock, Linkin Park s’assure les faveurs de ses fans. On regrette tout de même un show un peu trop polissé.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire