Dolly teste le concert de Patrick Fiori

01/01/07 par  |  publié dans : Concerts, Musique | Tags :

Pour ce premier défi dans « Envrak », il fallait que je vise fort, très fort même ; faire quelque chose qui n’est pas donné à tout le monde. J’ai donc décidé, après maintes craintes, tout de même, d’accompagner ma tante voir son chanteur de variété française préféré et surtout d’essayer de me prendre au jeu. Alors ? On commence ?

Moi qui suis une habituée des salles de concerts, je dois dire que j’ai été très surprise de voir une salle remplie d’un public aussi hétérogène, mes idées reçues étaient complètement fausses. Filles de 15 à 70 ans, garçons de 15 à 70 ans, messieurs vous n’avez pas honte !

Ma tante avait hérité des places d’une de ses amies, fan elle aussi, mais pour X raison qui n’avait pu se rendre à ce fameux concert. Je dois avouer que nous étions pas trop mal placées, même si nous étions complètement au fond. Bref, je vous épargne les détails, le meilleur étant à venir.

Très vite, ma tante repère une autre de ses amies, me laissant donc seule jusqu’au début du concert. De ma place du fond, j’ai vue sur toute la salle et je peux passer le temps en regardant certains spécimens. Devant moi, j’ai droit à la dispute du couple « fashion » : jeune femme brune, maquillée comme une star, french manucure du jour, décolleté plongeant, accompagnée de monsieur muscle, crâne rasé, t-shirt moulant. Barbie et Ken s’engueulent car monsieur a pris les places à Géant, la vendeuse lui aurait certifié qu’ils allaient être bien placés, mais cela semble raté. D’ailleurs, Barbie le signale à Ken, qui ne sait plus quoi faire pour que sa poupée retrouve le sourire. Qu’importe, à peine le premier son de guitare retentira, Barbie bondira de son fauteuil pour aller tout devant, et comble du comble, Ken ne tardera pas à la rejoindre.
Une jeune fille s’assoit à côté de moi, elle me dit qu’elle a gagné les places à la radio et qu’elle est comme folle d’enfin assister à ce spectacle. D’origine Arménienne comme lui, elle est amoureuse de Patrick Fiori depuis près de 8 ans, me révèlera t-elle, plus tard. Elle m’avoue aussi qu’elle n’est plus allée à un concert depuis les « World Apart » ; je n’ose répondre. Elle me pose plein de questions, si j’ai pu assister aux répétitions, si je compte l’attendre à la sortie etc. comment lui dire que je suis juste là pour accompagner ma tante ? Je tourne la tête, plus loin, j’aperçois un garçon de mon âge, escorté lui aussi de sa chérie. La fille est sur sa chaise prête à sauter et à applaudir ; son copain lui, joue, sur son portable au solitaire. Je sais maintenant pourquoi sur nos nouveaux moyens de communication portables nous avons des jeux. Il est venu avec elle mais ne compte pas se farcir le concert.
Tout ça m’amuse, j’esquisse un premier sourire et me dit que finalement cette soirée risque d’être plus marrante que je ne l’avais imaginé.

Ma tante revient, il est l’heure, la lumière s’éteint, les gens crient, applaudissent ; enfin Patrick Fiori arrive sur scène : grand, brun, mal rasé. Au bout de deux chansons, les fans mal placés ont rejoint les premiers rangs. Ma tante, me tend son appareil photo et me demande si je peux m’approcher pour immortaliser ce moment. Comme je ne comptais pas admirer la prestation de ce chanteur, je décide d’y aller ; regarder les amoureux de la chanson française en action, ça commence à me plaire. J’espère seulement que je ne rencontrerai personne.

Je m’approche de la scène et retrouve mon couple « fashion » et surtout ma voisine de chaise qui me reconnaît et tend la main pour que je puise bien m’approcher. Oh, mon dieu, je me suis fait une amie, me dis-je. Intérieurement, je ris tant que je peux mais essaie de rester d’apparence normal devant tous ces hystériques. Je regarde autour de moi et j’ai peur de ne jamais pouvoir ressortir de là. Mamie Simone et papi André sont aussi présents ; ils chantent comme à l’époque de leurs 20 ans. Non, non, je vous jure, je ne suis pas au concert de Frank Michael. Après avoir pris, cinq ou six photos, je décide de retourner m’asseoir, l’odeur de transpiration commence à me gêner. C’est vrai quoi, d’habitude quand je suis devant la scène lors d’un concert, je transpire aussi mais là, ce n’est pas la même chose. Bref, je m’apprête à partir quand ma voisine et nouvelle copine m’interpelle : « Non, pars pas, reste avec moi un peu ! ». Etant de nature compatissante, je me sens obligée de rester avec elle. Elle me voit faire demi tour, elle sourit, j’ai fait ma BA de la journée. Pourvu qu’elle ne me demande pas de chanter.

Je vois les minutes défiler, et j’espère qu’il va enfin lancer un « au revoir » et surtout qu’il n’aura pas l’idée de faire un rappel. Ballottée de droite à gauche, j’arrive à trouver une chaise de libre laissée à l’abandon, je m’y pose et j’observe. Les gens chantent, les flashs crépitent. On reconnaît le couple qui s’est embrassé pour la première fois sur une de ces chansons, ils se serrent très fort dans les bras, le garçon ayant peut-être aussi peur que sa belle se casse avec l’artiste.
Que tu reviennes ! se met t-il a hurler ? Parce qu’il faut que vous sachiez que ce bel apollon de 37 ans s’est fait larguer il y a peu de temps ; et au vu de ses commentaires, on comprend qu’il vit assez mal cette rupture, il en devient pathétique. Mais cela ne nous regarde pas !

A chaque intermède, j’entends un garçon se foutre du chanteur, je ris, je me tourne vers lui et me dit : « Ben c’est vrai quoi ? Il est heureux depuis qu’on paie 35 euros pour le voir ». J’acquiesce et me dit que je ne suis pas la seule alors à observé ce spectacle déroutant.

Il est enfin l’heure, l’heure que je retrouve ma tante, et que nous quittions au plus vite cette salle. Elle me demande si cela m’a plu et je réponds que le spectacle dans la salle était sûrement bien mieux que celui sur scène. En descendant les marches, j’entends une jeune fille lancer que la prestation de ce soir était beaucoup mieux que celle du groupe de rock de St Etienne. Ah, non je ne peux pas laisser passer cela. Et la tolérance bordel !

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup ri pendant ce concert et surtout je me suis beaucoup moquée. Je ne crois pas m’être laissée prendre au jeu, je pense, seulement, que si je n’avais pas eu autant d’a priori, j’aurais pu me lâcher complètement.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Pas de commentaire

    pirlouit  | 01/01/07 à 11 h 48 min

  • je cherhce l’identité de monsieur X est je reviens…

  • pirlouit  | 01/01/07 à 11 h 54 min

  • Bruel ?

  • Dolly  | 01/01/07 à 17 h 05 min

  • Non, lis bien le texte, il y a des indices :D

  • Grinouille  | 01/01/07 à 21 h 21 min

  • J’ai d’ébord pensé à Aznavour (l’arménie), puis Patriiiiiiiiick (Bruel)…mais en fait, je pencherai plus pour l’autre de Patriiiiick (Fiori)…mais vu qu’il est corse…je sais pas trop…!

  • lolalola  | 01/01/07 à 23 h 13 min

  • c’patriiiiiiiiick fiori!
    né le 23 septembre 1969 donc 37 ans..
    d’origine corse (ça on savait) ET arménienne.
    merci wiki..

  • binette  | 02/01/07 à 11 h 54 min

  • bah oui c’est pas le vilain de…. merde la comédie musicale là avec celui des pow wow…. les 10 commandements?! suis trop forte en comédie musicale moi depuis notre dame j’ai lâché l’affaire, mais bon il a bien une tête d’arménien

    Bon sinon j’ai failli “raler” parceque tu ne donnes pas l’identité du chanteur, mais bon vu que c’est une devinette ça change tout.
    Nan parceque dans la chanson française on a du bon quand même hein, y a pas de du gros beauf pour bidochons:)

  • lilouette  | 02/01/07 à 13 h 14 min

  • Je pensais à Fiori aussi…

  • Dolly  | 02/01/07 à 14 h 09 min

  • Grinouille à gagné le droit de me proposer un défi :D bravo a elle !!

  • Dolly  | 02/01/07 à 14 h 10 min

  • De plus, vous avez gagné le droit de voir le beau visage de ce chanteur !!!

  • NalA  | 03/01/07 à 15 h 17 min

  • Ha c’est ça tu l’as mise aprés en fait la photo..je comprenais pas pourquoi ils mettaient tant de temps à trouver son nom alors qu’il était en photo …Et du coup je ferais mieux de me taire…mais je parle comme même…

  • Marie  | 03/01/07 à 17 h 44 min

  • Alors là, moi je dis c’est l’hôpital qui se fout de la charité… :D

  • Zibyz  | 03/01/07 à 22 h 46 min

  • Remarque, moi même avec la photo, je l’ai pas reconnu. Il aurait pas un peu grossi depuis Notre Dame?!!

  • onomatt  | 03/01/07 à 23 h 05 min

  • Non non, c’est juste qu’il a pris la grosse tête :-P

  • engy  | 04/01/07 à 15 h 28 min

  • Ou la grosse main gauche si on en croit la photo :D

  • sucemateub  | 04/02/08 à 13 h 25 min

  • Je vous aime tellement !

Laisser un commentaire