Gilles, épisode 18: We want pleasure

18/06/11 par  |  publié dans : Carnets, Musique | Tags :

“Chloé, ce n’est pas de ton âge, cette musique ! Les petites filles n’écoutent pas des chansons comme ça…”

Maman n’a pas dit ça méchamment du tout, pour une fois Chloé doit le reconnaître. D’ailleurs elle a raison ; les petites filles n’écoutent pas des chansons tristes.

Ce sont les garçons plus grands qui en écoutent. Ça, Chloé l’a appris pendant les dernières vacances, lorsqu’elle a retrouvé Gilles au bord de la mer. Une après-midi, il lui a décrit, avec une joie qui n’avait rien à voir avec la chanson, ce que ça lui faisait, quand il l’écoutait. Qu’il se sentait partir et en même temps rester bien là, qu’il se sentait plus triste mais plus solide, capable d’envoyer tout le monde se faire voir.

“Enfin, c’est de la musique de filles, ça… Je suis pas normal, moi ! (Dommage. Chloé le trouvait jusque là sans défaut.) Et toi, t’écoutes quoi ?” Il lui a demandé ça comme si elle avait son âge. Bien sûr ça l’a flattée, elle s’est redressée. Puis la seconde d’après elle s’est rendue compte qu’elle n’écoutait plus de musique, depuis qu’une de ses copines invitée chez elle, exécutant la traditionnelle et catégorique visite fouillée de la chambre, avait trouvé le disque de Joe Dassin sur la chaîne hi-fi et avait déclaré: “C’est totalement nul. T’as la honte, Chloé.”

Alors face à Gilles, Chloé improvise un regard timide et charmant, comme elle sait bien faire : “J’écoute comme toi ?”

De retour à la maison, en se repassant la chanson, Chloé n’est pas sûre d’avoir saisi ce qu’en disait Gilles. Pas bien compris non plus, ce qu’était une musique pour les filles, ni à quoi ça servait. Elle garde tout de même bien au chaud les paroles de Gilles. Elle se sent plus grande.

Retrouvez : les premiers épisodes de Gilles

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire