Gilles, épisode 7 : Silent raindrops fell

08/07/09 par  |  publié dans : Carnets, Musique | Tags :

Gilles avait une fille dans le coin de la tête, mais c’est avec sa mère qu’il partait en vacances, et c’est Nostalgie qu’ils écoutaient, là.

Tout ça l’emmerdait vaguement. Cette voiture, ces Vichy en lieu de Dragibus, cette odeur écœurante de poussière tiédie au soleil. 17h37, plus que 23 minutes, et ce serait son tour de choisir la station de radio.

Anne osa lâcher la route du regard un instant, pour jeter un œil à son fils. Histoire de vérifier qu’il fixait toujours le paysage à la fenêtre. Et oui.

Les phrases tournaient au bord de ses lèvres :

« Je crois qu’on va avoir de la chance, avec le temps ! »

« Dis donc, t’aurais pas laissé ton jean noir dans le sèche linge ? »

« Tu sais ce qu’elle me rappelle, cette chanson ? »

Elle en sentit une déborder, la retint dans l’urgence.

Au moins, il faisait plutôt beau. De toute façon Gilles savait qu’il serait content, une fois arrivé. Du coup, il comprenait encore moins pourquoi il se faisait la gueule à lui-même. Peut-être à cause de cette chanson, en fait, ou bien de ce coin de la tête qui avait mal terminé, quelques jours plutôt.

Il s’imagina : « Maman, faut que je te raconte, je me suis pris un sale râteau, l’autre soir ».

Ça, au moins, c’était drôle.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • Print
  • email

Laisser un commentaire